Gabon: Le ministre de l’Intérieur rencontre l’Archevêque de Libreville

0 9

Libreville, le 20 octobre 2020 – Face à ce qui apparaissait déjà comme une défiance à l’autorité, suite à l’annonce de la reprise de leurs activités cultuelles le 25 du mois en cours, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur Lambert-Noël MATHA a échangé le lundi 19 octobre 2020 avec Monseigneur Jean Patrick IBA BA Archevêque Métropolitain de Libreville.

Lambert-Noël MATHA a réaffirmé à Jean Patrick IBA BA qu’à travers les mesures restrictives telle qu’allégées par le Gouvernement dans leur seconde phase, il n’y a aucune volonté des pouvoirs publics à vouloir museler les ordres religieux. Lesdites mesures d’allègement qui sont progressives concernent tous les secteurs fortement impactés par la pandémie.

HeaderBanner

L’Archevêque de Libreville est venu traduire au Ministre du culte, le ressenti des fidèles face à la dureté de ces mesures vis-à-vis de l’Eglise. Le Ministre de l’Intérieur a répondu à son hôte que cette perception ne reflète pas la volonté du Gouvernement guidé par le principe de précaution pour éviter la mise en danger des fidèles et des citoyens.

Toutes les autres questions liées au rituel de la célébration eucharistique, au quota des fidèles et même au nombre de culte, ont également été abordées. Dans cette démarche explicative des mesures gouvernementales, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur recevra cette semaine, d’autres leaders religieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.