Gabon/Politique : La Synergie Républicaine Gabonaise s’indigne des discours haineux et incendiaires de certains acteurs politiques de l’opposition 

0 51

Plus de peur que de mal, le dimanche 23 juillet courant à Franceville, capitale provinciale du Haut-Ogooué où une manifestation politique a été émaillée de violences dont les vidéos devenues virales sur la toile doivent attirer l’attention du peuple gabonais.

Ce type de violences est la matérialisation des discours haineux et incendiaires que certains acteurs politiques diffusent ici et là à l’approche des élections générales. La Synergie Républicaine Gabonaise s’indigne face à de tels actes qui n’honorent pas les valeurs communes et fondamentales tant prônées par les pères fondateurs de notre République.

C’est donc l’occasion une fois de plus, pour la Synergie Républicaine Gabonaise d’interpeller les populations et les plus hautes autorités du pays, en l’occurrence les acteurs politiques, à ne pas réitérer les évènements malheureux de 2016. Le Gabon est fort de sa population et de sa diversité. Les échéances électorales ne doivent pas mettre en mal sinon en danger le vivre ensemble. 

HeaderBanner

« C’est tout le sens du message de la caravane nationale pour l’Unité et la Paix que nous avons lancés depuis quelques jours à Libreville avec la Synergie Républicaine Gabonaise, un mouvement de plus de 580 leaders associatifs. Au moment où le pays s’apprête à écrire une nouvelle page de son histoire, nous devons veiller à préserver l’unité nationale entre fils et filles du Gabon, mais également la paix et la cohésion sociale », a dénoncé le porte-parole de la Synergie Républicaine Gabonaise, Nze Souala Hercule. Puis d’ajouter, « personne, nous disons bien personne, n’a intérêt que le Gabon brûle et le Gabon ne brûlera pas. »

La Synergie Républicaine Gabonaise en appel à la responsabilité des acteurs politiques de tout bord tout en prenant à témoin la communauté nationale et internationale sur les dérives placées sous le sceau du processus électoral et qui tendent à fragiliser la cohésion sociale et l’Unité dans notre pays. « Nous n’avons pas un autre pays de rechange, nous n’avons pas un autre Gabon. »

Les élections ne doivent pas servir de prétexte pour semer la division et la terreur dans l’esprit des filles et fils d’une même nation. Au contraire, il faut dépassionner le débat politique car il reste un jeu, quoique très important pour l’avenir de notre pays. 

« La Synergie Républicaine Gabonaise invite l’ensemble de la population gabonaise, particulièrement sa jeunesse, à ne pas céder à la manipulation et aux appels à la division. Nous disons oui à l’Unité nationale, Oui à la paix, oui à la Cohésion sociale pour le développement du Gabon, et Non à la division et aux violences », a conclu Nze Souala Hercule.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.