PDG/Démission : un autre départ celui de Bayackaboma Erwan

0 526

La saignée au PDG continue lentement mais sûrement et visiblement ce sont les jeunes qui ont décidé de s’affranchir des pratiques soviétiques au sein du parti démocratique gabonais. Erwan Bayackaboma, à décidé de claquer la porte du parti au pouvoir. Il reproche au pouvoir et naturellement aux acteurs politiques à Moanda de ne point promouvoir les talents jeunes.

Dans une lettre claire et limpide adressée au secrétaire général du PDG, le militant dit vouloir se mettre en retrait de la pratique politique en vigueur au sein de ce parti état, pratiques politiques qui s’apparentent au régime stalinien.

HeaderBanner

Le PDG perd à Moanda un jeune homme talentueux et qui d’ailleurs a commencé à ratisser large dans cette ville mais à son propre compte. Il pourrait à la faveur des prochaines élections être en face de ses anciens camarades pour les prochaines élections législatives ou locales.

Les analystes politiques prédisent des démissions en cascades pour le mois de décembre 2022. Les autorités du parti, ivres de leurs tournées et sourds d’oreilles, ne réalisent pas encore ce qui est entrain de se passer.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.