PDG-Estuaire/Après le 12 mars en différé : A l’heure du bilan

0 49

Après les moments festifs de la commémoration du 54ème anniversaire de la création du Parti démocratique gabonais (PDG) dans la province de l’Estuaire, l’heure est désormais aux retrouvailles pour faire le bilan de cette grande messe politique. Compte-tenu des satisfactions générales issues du bon déroulement et de la réussite de l’événement sur l’étendue de la province. En dépit de quelques manquements structurels. Et dans l’attente d’une prochaine célébration qui, très certainement, sera déterminante. Car préparant la période électorale de 2023. Qui sera également l’occasion pour l’exécutif provincial du parti au pouvoir de jauger ses propres forces et faiblesses ainsi que celles de la capacité de ses alliés traditionnels de s’adapter au contexte électoral avenir.

HeaderBanner

Après tout le charivari festif observé ces deux dernières semaines à l’échelle nationale. Un exécutif provincial qui devra tirer les leçons de ces célébrations pour maintenir cette flamme incandescente allumée par les militants et sympathisants pour réaffirmer leur soutien et fidélité à l’endroit du Distingué Camarade Président, Ali Bongo Ondimba ainsi qu’aux idéaux du PDG. Ce fût véritablement un coup de maitre pour le Secrétaire national, Saint-Paul Nzoghé de Nzoghé et son équipe pour avoir tenu le pari de la grande mobilisation afin de magnifier leur formation politique.

A cet effet, l’étape finale de l’Estuaire, reste et restera avant tout, indiquent certaines statistiques, la palme d’or pour les militantes, militants et sympathisants qui se sont impliqué massivement dans l’animation politique de ses retrouvailles. Dont le Distingué Camarade Président, en qualité d’invité d’honneur, a tenu à leur magnifier sa solidarité militante. Après avoir été appelé à se présenter pour les prochaines élections présidentielles de 2023.

Thierry Mocktar

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.