𝗟đ—Č𝘀 Ă©đ˜đ˜‚đ—±đ—¶đ—źđ—»đ˜đ˜€ đ—Čđ—»Â đ—ș𝗼𝘀𝘁đ—Č𝗿 đ—œđ—żđ—Œđ—łđ—Čđ˜€đ˜€đ—¶đ—Œđ—»đ—»đ—Čđ—čÂ Â«đ—”đ—șĂ©đ—»đ—źđ—Žđ—Čđ—șđ—Čđ—»đ˜ đ—Č𝘁 đ—šđ—Œđ˜‚đ˜ƒđ—Čđ—żđ—»đ—źđ—»đ—°đ—Č đ—±đ—Č𝘀 𝗧đ—Čđ—żđ—żđ—¶đ˜đ—Œđ—¶đ—żđ—Čđ˜€Â» 𝗳𝗼𝗰đ—Č 𝗼𝘂𝘅 𝗼𝗰𝘁đ—Č𝘂𝗿𝘀 đ—±đ˜‚ đ—–đ—Œđ—»đ˜€đ—Čđ—¶đ—č đ— đ˜‚đ—»đ—¶đ—°đ—¶đ—œđ—źđ—č đ—±â€™đ—ąđ˜†đ—Čđ—ș

0 128

Une impressionnante dĂ©lĂ©gation d’étudiants de l’UniversitĂ© Omar Bongo, Ă  travers son dĂ©partement de GĂ©ographie, effectue depuis plusieurs heures, au Grand-Nord du Gabon, une excursion pĂ©dagogique dans la Ville d’Oyem, situĂ©e environ Ă  plus de 500 kilomĂštres de Libreville.

Sous la houlette de l’AutoritĂ© provinciale, đ—Šđ—Œđ—» 𝗘𝘅𝗰đ—Čđ—čđ—čđ—Čđ—»đ—°đ—Č 𝗝𝘂đ—čđ—Č𝘀 đ——đ—·đ—Čđ—žđ—¶, đ—čđ—Č đ—šđ—Œđ˜‚đ˜ƒđ—Čđ—żđ—»đ—Č𝘂𝗿 đ—±đ˜‚ đ—Șđ—Œđ—čđ—Č𝘂-𝗡𝘁đ—Čđ—ș, cette Ă©quipe d’étudiant en Master pro amĂ©nagement et gouvernance des territoires aura tour Ă  tour Ă©tĂ© en discussion avec les conseillers dĂ©partementaux ce mardi 08 novembre, en matinĂ©e et dans l’aprĂšs-midi avec les Ă©lus municipaux aux fins d’apprĂ©hender le fonctionnement de leurs institutions respectives.

Dans les faits Ă  l’HĂŽtel de Ville, face au 𝗣𝗿đ—Čđ—șđ—¶đ—Č𝗿 đ—”đ—±đ—·đ—Œđ—¶đ—»đ˜ 𝗼𝘂 đ— đ—źđ—¶đ—żđ—Č đ—±â€™đ—ąđ˜†đ—Čđ—ș, 𝗔đ—čđ—źđ—¶đ—»-đ—–đ—”đ—żđ—¶đ˜€đ˜đ—¶đ—źđ—» đ—Łđ—źđ—»đ˜‡đ—Œđ˜‚ qui dirigeait la sĂ©ance et, en prĂ©sence du đ—Łđ—żĂ©đ—łđ—Č𝘁 đ—±đ˜‚ đ—Șđ—Œđ—čđ—Č𝘂, đ—•đ—żđ—¶đ—°đ—Č đ—”đ—żđ—°đ—źđ—±đ—¶đ˜‚đ˜€ đ— đ—Œđ˜‚đ˜€đ˜€đ—¶đ—żđ—Œđ˜‚, ladite rencontre d’échanges aura Ă©tĂ© dominĂ©e par des dĂ©bats liĂ©s Ă  la structuration budgĂ©taire, Ă  la ressource humaine. Mais aussi, sur des aspects relatifs aux questions environnementales, de voiries et mĂȘme de l’Etat-Civil.

Autant de questions dont l’ensemble des Maires participants auront apportĂ© des rĂ©ponses Ă  trait aux rĂ©alitĂ©s de fonctionnement de l’heure de nos CollectivitĂ©s qui demeurent dans l’attente de l’đ—Č𝗳𝗳đ—Čđ—°đ˜đ—¶đ˜ƒđ—¶đ˜Ă© đ—±đ—Č đ—č𝗼 đ—±Ă©đ—°đ—Čđ—»đ˜đ—żđ—źđ—čđ—¶đ˜€đ—źđ˜đ—¶đ—Œđ—» tant annoncĂ©e par l’Etat-Central.

Aussi, l’autre temps fort de cette tribune aura permis l’intervention apportĂ©e par les 𝗔𝗮đ—Čđ—»đ˜đ˜€ đ—șđ˜‚đ—»đ—¶đ—°đ—¶đ—œđ—źđ˜‚đ˜… đ—Č𝘁 đ—șđ—Čđ—ș𝗯𝗿đ—Č𝘀 đ—±đ—Č đ—–đ—źđ—Żđ—¶đ—»đ—Č𝘁 đ—±đ˜‚ đ— đ—źđ—¶đ—żđ—Č-𝗖đ—Čđ—»đ˜đ—żđ—źđ—č qui eux, Ă©tayaient les prĂ©occupations des Ă©tudiants par des rĂ©ponses purement techniques selon les domaines soulevĂ©s.

HeaderBanner

Il faut souligner que la situation gĂ©ographique de la Ville tournĂ©e vers le commerce et dominĂ©e par les Ă©changes avec les pays voisins, Oyem est situĂ©e Ă  650 mĂštres d’altitude. Elle constitue le carrefour entre le Cameroun, le Gabon et la GuinĂ©e-Equatoriale. Oyem bĂ©nĂ©ficie d’un climat frais oĂč il fait bon vivre mais oĂč nombreux de ses infrastructures datent et mĂ©riteraient des nettes amĂ©liorations de la part de l’Etat-Central et de l’exĂ©cutif local.

Pour lesdites assises, l’AutoritĂ© municipale 𝗔đ—čđ—źđ—¶đ—»-đ—–đ—”đ—żđ—¶đ˜€đ˜đ—¶đ—źđ—» đ—Łđ—źđ—»đ—±đ˜‡đ—Œđ˜‚ Ă©tait assistĂ© de ses collĂšgues DeuxiĂšme, TroisiĂšme et QuatriĂšme Adjoint.

En l’occurrence, đ—Łđ—źđ˜đ—żđ—¶đ—°đ—ž-đ—”đ—»đ—źđ—°đ—čđ—Č𝘁 đ—Ąđ—±đ—Œđ—»đ—Ž 𝗠𝗯𝗼, đ—”đ—±đ—źđ—șđ—Œđ˜‚ đ—”đ—Żđ—Œđ˜‚đ—Żđ—źđ—žđ—źđ—ż đ—Č𝘁 đ—™đ—żđ—źđ—»Ă§đ—Œđ—¶đ˜€đ—Č đ—”đ—»đ—Žđ˜‚đ—Č đ—ąđ˜„đ—Œđ—»đ—Œ avec Ă  leur cotĂ© la đ—±đ—Čđ˜‚đ˜…đ—¶Ăšđ—șđ—Č đ—”đ—±đ—·đ—Œđ—¶đ—»đ˜đ—Č 𝗼𝘂 đ— đ—źđ—¶đ—żđ—Č đ—±đ˜‚ đ—œđ—żđ—Čđ—șđ—¶đ—Č𝗿 đ—źđ—żđ—żđ—Œđ—»đ—±đ—¶đ˜€đ˜€đ—Čđ—șđ—Čđ—»đ˜, đ—–đ—źđ˜đ—”Ă©đ—żđ—¶đ—»đ—Č 𝗡𝘀đ—Čđ—Žđ—”đ—Č đ—•Ă©. Tous prenants parts actives auxdits travaux supervisĂ©s par le đ—šđ—Œđ˜‚đ˜ƒđ—Čđ—żđ—»đ—Č𝘂𝗿 đ—±đ—Č đ—œđ—żđ—Œđ˜ƒđ—¶đ—»đ—°đ—Č.

Aussi, ces Ă©tudiants ont pu, par cette mĂȘme occasion, tirer des problĂ©matiques de recherches aux sortir des interventions techniques des Collaborateurs municipaux entĂȘte desquelles, le 𝗩đ—Čđ—°đ—żĂ©đ˜đ—źđ—¶đ—żđ—Č đ—šĂ©đ—»Ă©đ—żđ—źđ—č đ—±đ—Č đ—č𝗼 đ—©đ—¶đ—čđ—čđ—Č, 𝗣𝗼𝘂đ—č-𝗔𝘂𝗮𝘂𝘀𝘁đ—Č đ—Ąđ—±đ—Œđ—»đ—Ž 𝗡𝗮𝘂đ—Čđ—ș𝗼. Du đ——đ—¶đ—żđ—Č𝗰𝘁đ—Č𝘂𝗿 đ—±đ—Č𝘀 đ—™đ—¶đ—»đ—źđ—»đ—°đ—Č𝘀 et du đ—„đ—Čđ—°đ—Œđ˜‚đ˜ƒđ—żđ—Čđ—șđ—Čđ—»đ˜ de la Commune, đ—§đ—”Ă©đ—Œđ—œđ—”đ—źđ—»đ—Č đ—˜đ—žđ—Œđ˜‚đ—ș𝗼 𝗔𝗯đ—Čđ˜€đ˜€đ—Œđ—čđ—Œ avec Ă  ses cĂŽtĂ©s 𝗠đ—Č𝗿đ—čđ—¶đ—» đ—Ąđ—žđ—Œđ—Žđ—”đ—Č, đ—–đ—”đ—Č𝗳 đ—±đ—Č 𝗩đ—Čđ—żđ˜ƒđ—¶đ—°đ—Č đ—„đ—Čđ—°đ—Œđ˜‚đ˜ƒđ—żđ—Čđ—șđ—Čđ—»đ˜. Et de la đ——đ—¶đ—żđ—Čđ—°đ˜đ—żđ—¶đ—°đ—Č des đ—„đ—Čđ˜€đ˜€đ—Œđ˜‚đ—żđ—°đ—Č𝘀 𝗛𝘂đ—șđ—źđ—¶đ—»đ—Č𝘀 et de la đ—™đ—Œđ—żđ—șđ—źđ˜đ—¶đ—Œđ—», đ— đ—źđ˜‚đ—żđ—¶đ—°đ—Č𝘁𝘁đ—Č đ—Ąđ˜‡đ—źđ—»đ—Ž 𝗠đ—Čđ—șđ—¶đ—źđ—Žđ—”đ—Č.

A noter Ă©galement la participation proactive des membres du Cabinet du 𝗣𝗿đ—Čđ—șđ—¶đ—Č𝗿 đ— đ—źđ—Žđ—¶đ˜€đ˜đ—żđ—źđ˜, Ă  savoir le đ—–đ—Œđ—șđ—șđ˜‚đ—»đ—¶đ—°đ—źđ—»đ˜ đ— đ˜‚đ—»đ—¶đ—°đ—¶đ—œđ—źđ—č, đ—–đ—Œđ—»đ˜€đ˜đ—źđ—»đ˜ 𝗱𝘆𝗼đ—șđ—Č đ—Ąđ—±đ—Œđ—»đ—Ž đ—Č𝘁 đ—č𝗼 đ—–đ—”đ—źđ—żđ—ŽĂ© đ—±đ—Č𝘀 đ—œđ—żđ—Œđ—·đ—Č𝘁𝘀, đ—–đ—żĂ©đ—Œđ—čđ—Č 𝗠đ—Č𝗾𝗼đ—șđ—źđ—»đ—Č đ—șđ—Č 𝗡𝘇đ—Č.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.