Budget et comptes publics : Ouverture de Conférences budgétaires 2023

0 32

Sur les très hautes instructions du Président de la République, Ali Bongo Ondimba, et de l’engagement du gouvernement à poursuivre le Plan d’accélération de la transformation (PAT) dans sa mise en oeuvre ainsi que des recommandations du FMI (Fonds monétaire international), la Ministre du budget et des comptes publics, Edith Ekiri Mounombi Oyouomi a procédé, ce Lundi 25 juillet 2022, au lancement des Conférences budgétaires en vue d’une meilleure élaboration du Projet de loi des finances (PLF) 2023.

L’objectif visé par ces conférences est d’améliorer la programmation de l’investissement. Elles se dérouleront en deux phases. La première du 25 au 29 juillet de l’année en cours par des réunions ministérielles avec les membres du gouvernement autour de la Ministre du budget. Ensuite les experts et techniciens des différents départements ministériels.

HeaderBanner

« Il s’agira au cours de ces rencontres techniques de collecter toutes les informations necessaires relatives à l’élaboration du PLF 2023, avant sa transmission au Premier ministre. Et enfin, la présentation du texte devant le parlement en vu de son examen et adoption« , a toute fois indiqué le membre du gouvernement.

Les données macroéconomiques du Gabon tiennent lieu d’une situation économique mondiale globale. Le gouvernement gabonais a ainsi opté pour une prudence budgétaire pour éviter les incidences de parcours en projetant sur un taux de croissance de l’ordre de 3,2 % contre 2,8 % dans la Loi des finances 2022.

En dépit d’une légère baisse par rapport à ces fluctuations qui impactent sur le prix du baril du pétrole, le gouvernement entend rationaliser le budget d’investissement pour une meilleure prise en compte des préoccupations des populations contenues dans le Plan d’accélération de la transformation (PAT).

Thierry Mocktar

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.