Chantier du barrage de Tchimbélé : Un agent meurt par noyade

0 445

Un employé de la société Gningon, prestataire de l’entreprise chinoise adjudicataire du chantier de construction du nouveau barrage de Kinguélé aval, à trouvé la mort par noyade le 4 décembre dernier alors qu’il était en service. Sur ce chantier titanesque situé dans la zone des Monts de Cristal, dans le Como-Kango, l’ambiance est lourde depuis la noyade de ce compatriote dont l’identité n’a pas encore été révélée. 

HeaderBanner

Juste après ce drame, les collègues du disparu aidés par les écogardes, ont tenté en vain de remonter le corps resté coincé entre les rochers au fond des eaux. Face à cette difficulté, l’entreprise a fait appel au bataillon des Sapeurs pompiers qui sont parvenus à localiser le corps de l’infortuné ce 7 décembre et l’on ramener en surface. Dans un état de décomposition avancée, le corps a été transféré d’urgence à Ntoum auprès de la famille frappée par ce deuil, afin de procéder à l’inhumation.

Le chantier de construction du barage hydraulique de Kinguélé commande beaucoup de vigilance chez les employés, au regard de son immensité. Ce deuil qui va certainement être rangé dans le registre des accidents du travail, interpelle à plus de vigilance et d’attention les employés de ce chantier.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.