CNSS/SYPROSS : Richard Ndi Bekoung un faussaire, démasqué par ses camarades !

0 140

A la tête du Sypross, dont le bureau exécutif est reconnu caduque depuis le mois de novembre dernier du fait de l’expiration du mandat de  l’actuel président du Syndicat professionnel de la sécurité sociale (Sypross), Richard Ndi Bekoung, userait désormais dans une sorte de délinquance syndicale qui sévit dans bon nombre de centrales du pays. Ce qui ne donnerait plus au Sypross l’opportunité de défendre le droit ou être l’interlocuteur des travailleurs auprès de la Direction générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss). 

En effet, selon des sources syndicales, après avoir usé de médisance, de délation et du mensonge en abusant des intérêts des travailleurs, le président Richard Ndi Bekoung, serait rattrapé par l’histoire. Les mêmes sources indiquent d’ailleurs que de hauts responsables de la Cnss, ont fais les frasques frais de cette forfaiture.

HeaderBanner

Parmi les griefs portés à l’encontre du président du Sypross, on note entre autres, son imposture à la tête de la tête du Sypross et l’appât du gain facile. Des actes qui ont motivé ses tentatives de sabotage de l’unité syndicale de la Cnss, au détriment de l’intérêt collectif des travailleurs.      

Une fourberie qui installe désormais une sorte de bicephalisme à la tête du bureau exécutif du Sypross.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.