Conférences budgétaires 2022/Volet transport : Brice-Constant Paillat présente les ambitions de son département ministériel

0 139

A l’instar de certains de ses collègues membres du gouvernement, le Ministre des transports, Brice-Constant Paillat, s’est plié, ce Lundi 1er aout 2022, à l’exercice des Conférences budgétaires qui se déroulent depuis une semaine en présence de la Ministre en charge du budget et des comptes publics, Édith Ekiri Mounombi-Oyouomi.

Conformément à la Loi des finances (LDF), Brice-Constant Paillat, à décliné devant les experts financiers de l’État, les priorités de son département ministériel pour le prochain exercice budgétaire 2023.

Un exercice de rationalisation budgétaire qui a permis à l’Autorité du secteur transport d’attirer l’attention des responsables du budget et des comptes publics sur la nécessité d’un certain nombre de projets initiés par le Ministère des transports et en phase avec le Plan d’accélération de la transformation (PAT), indispensable pour le développement du Gabon.

HeaderBanner

« Les choses se sont bien passées. Nous avons indiqué nos projets prioritaires en mettant l’accent sur les conclusions de ceux qui ont déjà démarré au titre de l’année 2022« , à précisé Brice-Constant Paillat.

Guidé par le pragmatisme sous l’instruction de la Première ministre, cheffe du gouvernement, Rose-Christiane Ossouka Raponda, le Ministre des transports a défini : la sécurisation et la digitalisation des documents de transports ; la surveillance du trafic surclasse voie ferrée ; le renforcement opérationnel de la Direction générale de la sécurité routière, la sécurisation des Aéroports du Gabon ; etc comme ses priorités.

L’organisation des conférences budgétaires relatives à la Loi des finances 2023, a pour objectif la préparation d’une meilleure élaboration du budget de l’État.

Thierry Mocktar

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.