Crise sanitaire: La SETRAG ne baisse pas les bras

0 78

Depuis l’apparition de la pandémie du coronavirus dans le monde en général et au Gabon en particulier, la Setrag a décidé de faire sa partition tout en venant en aide au gouvernement par l’entremise des actes concrets envers les populations. C’est pourquoi elle a décidé de venir en aide aux habitants vivants aux abords des gars. Soucieux de cette crise sanitaire et des difficultés que traverse les gabonais économiquement faibles, elle a pris son bâton de pèlerin pour aller offrir des kits alimentaires et de moyens sanitaire à travers une caravane dénommée” Solirail”, le train de la solidarité.

En effet, la première étape de cette caravane de solidarité guidée par le directeur général de la SETRAG, Luis Renato Lombardo Terres, a démarré à la gare de Ntoum ou l’ attendait le préfet François Ntoutoume Essone.

Le directeur général de la Setrag a procédé à la remise des présents de manière symbolique d’une valeur de 50000 francs CFA qui doivent revenir à chaque famille et cela en présence du chef de quartier.

La crise sanitaire liée au coronavirus a généré un immense élan de solidarité dans toute la société. L’engagement du personnel a été spontané et c’est dans cette démarche de soutien, que la SETRAG a remis des kits alimentaires pour le compte des riverains habitant près de la voie ferrée qui subissent sans arrêt des stationnements des trains de voyage et a par la suite octroyé des kits dans chaque gare d’un montant de 150 millions de francs CFA. Ces kits alimentaires sont distribué par famille à raison de 2 cartons de cuisses de poulet, 1 sac de riz de 25 kg, 5 litres d huile de cuisine, 20 boîtes de sardines de 425 gr, 5 boîtes de maquerelles de 425gr, 5 morceaux de savon de 400 gr, 5 boîtes de lait concentré de 1kg, 3 paquets de sucre de 1kg, 2 paquets de sel 1kg, 1 paquet de cube 500 gr. A cela, il faut ajouter des kits de protection en masques chirurgicaux, 50 masques alternatifs, des litres de solutions hydroalcooliques et des litres de savons liquides, une station de lavage de mains avec approvisionnement en eau. De même que des campagnes de sensibilisation en langue vernaculaires des populations sont au programme dans chaque gare, suivi de 22 000 supports de sensibilisation sur le port du masque et les gestes barrières.

HeaderBanner

Pour rappel, la première phase de répartition a commencé par la gare de Ntoum, ensuite viendra le tour des gares Abdel, Mbel, Oyan, Abanga, Ndjolé regroupées autour de « la coordination d’exploitation 1 ».

C’est dans cette optique, que le Directeur Général de la SETRAG Luis Renato Lombardo Torres a procédé à la remise de manière symbolique d’un chèque de 50 000 francs CFA soit le montant de chaque kits au préfet de Ntoum, François Ntoutoume Essone. Un chèque que ce dernier a remit au chef de quartier.

Et pour couronner le tout, le directeur général de la SETRAG a procédé à l’inauguration d’une station d’eau de 1000 litres pour se laver les mains afin de bien combattre la covid-19.

Source: 7joursinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.