Gabon/Challenge des meilleurs business dans le numérique : les 5 lauréats Démarrage orientés vers l’incubateur Ogooué-Labs

0 83

Le Ministère de la Communication et de l’Economie Numérique a lancé depuis octobre 2020 à avril 2021 une série d’activités visant à sélectionner les 10 projets numériques les plus pertinents dont 5 en catégorie Démarrage et 5 en Catégorie Croissance.

A la suite du Concours eStartup Challenge, les 5 lauréats en catégorie démarrage ont été orientés à l’Incubateur Ogooué-Labs pour 6 mois d’accompagnement et ont reçu une subvention de 146.586.904 F CFA  de l’Etat gabonais pour lancer leurs projets.

« Aujourd’hui nous sommes dans un incubateur et nous voyons de manière concrète qu’est ce qu’un incubateur peut faire dans le cadre d’innovation numérique. Et nous avions également un autre volet qui consistait à identifier des talents pour que ces talents formés, qu’on puisse faire de ces jeunes des entrepreneurs et les idées de ces jeunes des entreprises », a expliqué Raphaël MEZUI MINTSA, Directeur général de eGabon.

 

HeaderBanner

Cette cérémonie visait à formaliser et concrétiser les engagements financiers de l’Etat envers chacun des projets. En effet, cette concrétisation s’est faite par la remise du matériel, la signature des contrats entre les différents projets et leurs fournisseurs, en présence du ministre déléguée à l’Économie numérique, Gisèle Akoghe représentant le gouvernement, et de ses partenaires au projet.

Une rencontre qui a permis aussi à l’incubateur Ogooué-Labs de rendre compte de l’évolution de l’accompagnement, mais surtout de la concrétisation des promesses de l’Etat envers ces jeunes gabonais, lauréats dudit concours pour la promotion et la diversification de l’Economie.

Le ministre délégué à l’Économie Numérique, a  encouragé au nom du gouvernement et du Président de la République Ali Bongo Ondimba, les 5 lauréats à  poursuivre leurs rêves et à être dignes de servir leur pays à travaers la concrétisation de leurs projets.

Financer à hauteur de 57, 5 000.000 de dollars par la banque mondiale, pour une durée de 5 ans, eGabon va participer au développement de notre pays à travers le numérique, un secteur qui occupe une place importante dans la politique du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.