Gabon: Coronavirus, le coût du transport augmente et le gouvernement impuissant

0 35

Awendjé-Awoungou 500F
Station Pétro-Awendjé 300F
Échangeur Nzeng- Ayong-Rio 200F
IAI-Rio 300F
Pk12-Gare routière 400F
Pk12-Rio 300F

C’est la conséquence des mesures barrières, prises sans accompagnement par le gouvernement ,dans le secteur des transports en commun, en raison de la crise sanitaire due au Covid-19.

Depuis l’annonce par le gouvernement de la nouvelle réglementation du nombre de passagers à bord des taxis (3), et taxis bus (9), dans l’optique de lutter contre la propagation du covid-19 au gabon, les chauffeurs de taxi augmentent de 100f ou 200f les tarifs du transport à Libreville. C’est la répercussion de la mesure barrière contre le Covid-19 dans le secteur du transport en commun, prise notamment sans tenir compte du prix du carburant resté le même.

HeaderBanner

Les chauffeurs de taxi estiment que les dispositions sont insupportables, et rejettent toute la responsabilité sur le gouvernement. ” Quand le gouvernement prend des mesures préventives au Covid-19 dans le secteur du transport en commun, il ne tient pas compte des mesures d’accompagnement. Nous n’avons pas d’autres choix que d’augmenter les tarifs parceque personne ne se réveille le matin pour aller faire du bénévolat. Alors que la population ne se trompe pas de cible. Il ne faut pas qu’elle reproche aux transporteurs de chercher à gagner quelque chose pour nourrir leurs familles “, lance Fabien, un chauffeur de taxi-bus.

L’augmentation ne concerne que les ” clandos “, les taxis et taxis-bus qui exploitent les lignes fixes. Les taxis circulant sans trajet prédéterminé ne sont pas concernés par cette hausse puisque les chauffeurs ne prennent à bord de leur véhicule que les clients qui proposent le plus d’argent.

Ces augmentations des prix du transport interviennent dans un contexte économique difficile pour de nombreux compatriotes, et au moment où le Président de la République, Chef de l’État, Ali Bongo Ondimba insiste sur le fait que les gabonais doivent demeurer solidaire et unis face à la menace du covid-19. Les gabonais confinés même partiellement attendent toujours les mesures d’accompagnement que propose le gouvernement suite aux mesures barrières au Covid-19.
Source G9info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.