Gabon/Koulamoutou: les populations se réjouissent de l’éviction du gouvernement

0 16

Il est reproché à la fille de Koulamoutou, d’avoir fait aucune preuve d’activisme en faveur des populations de cette circonscription, pendant ses deux années au sein du Gouvernement.

C’est le monde à l’envers. Alors que les communautés ethniques effectuent les sorties tonitruantes pour se faire voir des nouveaux membres du Gouvernement promus récemment par Ali BONGO, notamment le Premier Ministre, Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA, qui a reçu un soutien déclaré d’une partie de la communauté Mpongwé du Gabon, les Koulois (habitants de Koulamoutou, ndlr) se sont illustrés par une démarche totalement contraire.

HeaderBanner

En effet, à en croire nos confrères du journal “Le Patriote” (N097), les populations de Koulamoutou ont remercié Ali BONGO pour avoir viré leur fille, sœur et mère, Nanette MALONGA MAKITA, du Gouvernement. Une position qui s’explique du fait que les Koulois estiment n’avoir pas profité du passage de l’ex-ministre au Gouvernement. Selon eux, elle n’aurait posé aucun acte en faveur des populations pendant ses deux années dans l’équipe gouvernementale.

Il faut croire que le manque d’initiative de Nanette MALONGA MAKITA lui a coûté son poste et aussi l’affection des siens, qui s’attendaient à ce que cette dernière use de sa position pour promouvoir des personnes de sa communauté ou pour poser des actes de solidarité envers celle-ci. Dans tous les cas, l’ex membre du Gouvernement peut espérer rattraper le coup en briguant une candidature au Sénat.

Selon vxp241.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.