Gabon/Politique : le PRC sème ses premières graines dans le 6e arrondissement

0 21

Lancé dans l’arène politique du Gabon il y a 15 mois, le Parti pour le Réveil Citoyen (PRC) était ce samedi 23 juillet 2022, dans le 6e arrondissement de Libreville pour y installer ses cellules de bases dans une liesse populaire.

En l’absence de son président Therence GNEMBOU MOUTSONA empêché, le bureau exécutif du Parti pour le Réveil Citoyen (PRC) était en force ce samedi 23 juillet dans le 6e arrondissement de Libreville où l’attendait une foule des grands jours pour présider la cérémonie d’installation de ses cellules de base sous la houlette de son vice-président Christian ODDOU MBA.

Prenant la parole à cette occasion en sa qualité déléguée provinciale, la citoyenne Moussounda Victorine a d’abord souhaité la bienvenue aux nombreuses personnes du 6e arrondissement, avant de présenter les membres des organes dirigeants du PRC.

L’occasion pour la citoyenne Moussounda Victorine d’encourager les nominés aux différentes cellules du parti dans le 6e en indiquant  » plus jamais un pas sans le PRC ».

HeaderBanner

L’ambition de rassembler les populations du 6e arrondissement autour des idéaux de ce nouveau parti qui se revendique du centre, a été grandement soutenue par sa Déléguée provinciale qui en a profité pour mettre en exergue le slogan de ce parti  » Responsabilité – Solidarité – Progrès ».

Puis débuta la phase d’installation proprement dite, des différentes cellules du PRC dans le 6e avec pour particularité la présence des femmes à des postes clés.

Pour le vice président de ce parti cré il y a environ 15 mois  » ainsi commence l’oeuvre du président Therence GNEMBOU MOUTSONA, qui souhaite voir notre parti aller de l’avant en s’implantant à travers l’ensemble du territoire », a indiqué Christian ODDOU MBA lequel passe pour être une figure emblématique du milieu politique gabonais pour avoir été vice président de l’Assemblée Nationale et Adjoint au maire à l’hôtel de ville.

De l’expérience politique de ses hommes d’Etat, le Gabon qui se trouve à la croisée des chemins en a énormément besoin pour se sortir des différentes crises multisectorielles dont il en souffre. Et le PRC y voit là, une aubaine pour apporter son concourt à l’édification d’un nouveau Gabon plus prospère pour ses populations.

Michel Mbinah

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.