Gabon/Volleyball : Jean Claude MWANE BOULINGUI BU MOMBU a devisé avec le Bureau de la Fédération Gabonaise de Volleyball

0 84

La rencontre de ce jour entre le président de la ligue de l’Estuaire et le Bureau de la Fédération Gabonaise de Volleyball, ce 27 septembre 2022 au siège de la ligue a porté essentiellement sur trois points. Les licences qui ne sont plus valables depuis 2 ans, la santé des athlètes qui doivent reprendre les activités d’ici peu et l’aspect juridique de certains clubs qui souhaiteraient s’affilier à la Fédération.

En homme prévoyant, le président de la ligue de l’Estuaire avait au préalable tenu quatre ( 4 ) réunions consécutives avec les clubs où il fallait faire une synthèse au niveau de la fédération pour voir comment démarrer l’année sportive. Et c’est ce travail qui a été fait avec le président de la Fédération Gabonaise de Volleyball, qui a effectué le déplacement avec son Vice-président et son Secrétaire Général.

 » Toutes les licences après 2 ans ne sont plus valables. Donc tous les athlètes au niveau de la ligue, au niveau de la Fédération de Volleyball sont libres et peuvent prétendre aller dans un autre club « , a fait savoir Jean Claude MWANE BOULINGUI BU MOMBU, président de la ligue de l’Estuaire.

HeaderBanner

Après plusieurs années sans compétition, le patron de la ligue de l’Estuaire craint le pire pour ses athlètes :  » Nous avons fait 2 ans sans jouer et donc les athlètes doivent passer par un bilan médical. Il faut que chaque club prenne des dispositions pour que les athlètes aient un suivi médical avant de mettre un joueur sur le terrain  » , a martélé le président de la ligue.

Pour les clubs qui ne sont pas à jour juridiquement et souhaiteraient faire partie de la grande famille, le président de la ligue de Volleyball de l’Estuaire a exhorté les uns et les autres à fournir des dossiers qui soumettra à la hiérarchie afin que ces clubs qui n’ont pas encore un statut juridique le soient.

Au sortir de cette réunion qui a duré plusieurs heures, le Président fédéral a donné instruction ferme à la ligue de faire en sorte que chaque club présente des joueurs qui ont passé des examens médicaux.

 » Je demande à tous les athlètes de revenir sur les terrains et surtout d’adhérer les clubs. Et c’est toujours un plaisir pour nous d’avoir ces jeunes autour de nous. Car sans eux nous ne sommes rien et que ce sont eux qui font que nous soyons là. C’est pourquoi nous les encourageons à reprendre le terrain  » , a conclu le président de la ligue de Volleyball de l’Estuaire.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.