Le directeur de publication du journal Convergence Afrique et son équipe chez le ministre d’Etat à la communication

0 117

Le comité d’organisation du séminaire à l’endroit des journalistes sportifs gabonais organisé par le journal Convergence Afrique du 28 au 30 septembre 2021 et les experts qui ont hautement participé à la renommé internationale de cet événement, ont été reçus ce mercredi 13 octobre courant par le Ministre d’État, Ministre de la Communication et de l’Economie Numérique, Edgard-Anicet MBOUMBOU MIYAKOU.

En effet, Le comité d’organisation composé de journalistes et consultants a remis au ministre d’Etat le rapport dudit séminaire et échanger avec Edgard-Anicet Mboumbou Miyakou sur les enjeux de cette rencontre placé sous le thème méthodologie du reportage et la prise de vue d’événements sportifs.

« Nous avons besoin de la formation, les aînés doivent nous donner ce qu’ils ont parce que nous avons toutes les compétences sur le plan local, et c’est important de bénéficier de ces compétences là. Et je crois que, c’est pourquoi, nous allons par le soutien de la tutelle, organisé la 2ème phase de ce séminaire de formation en décembre. Et ceci, sera également un autre succès pour se préparer pour aller à la CAN « , a expliqué Joseph Keurtys MABIMBA, président du comité d’organisation.

HeaderBanner

Les experts invités pour cette formation, tous des gabonais ont livré lors de ce séminaire chacun, un exposé à la hauteur des ambitions du journalisme, déontologie, éthique et professionnalisme en passant par la méthodologie d’un article de presse, les outils sur la couverture d’un évènement sportif comme la « CAN » à la méthodologie du consultant. Le séminaire à atteint des objectifs escomptés.

« Je voudrais vous dire toute ma fierté d’être parmi vous. Mais aussi toute ma fierté, parce que vous avez  réussi là, un exploit. Nous avons des compétences locales, je les découvre au fur et à mesure. Je peux vous dire que, je suis un homme très ragaillardi de savoir que entre nous ont peut faire des bonnes choses et entre nous ont peut arriver à des très très bons résultats. Sa vous paraît peut être anodin, mais ce séminaire a pris de l’ampleur, que peut-être vous même vous n’avez pas mesuré au départ. Il faut tenir justement dans cette lancée », a souligné le ministre d’Etat à la Communication, Edgard-Anicet Mboumbou Miyakou.

Le chef de l’État Ali Bongo Ondimba attache du prix à la formation des jeunes et l’autonomisation des gabonais. Ce séminaire a donné l’occasion aux uns et autres de s’outiller afin que la presse gabonaise rayonne durant la prochaine CAN qui se tiendra au Cameroun. Et la deuxième phase aura lieu en décembre 2021 avant le coup de sifflet qui lancera la première rencontre de ce grand événement.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.