LIBAMA finalement relâché!

0 2 070

Ce dimanche a été marqué par un face à face parfois tendu entre la police et les fidèles de l’église catholique qui voulait coûte que coûte ouvrir leurs églises sans l’autorisation de l’Etat qui a plutôt fixé la date de reprise des cultes à partir du 30 octobre.

HeaderBanner

Marcel Libama a été arrêté devant l’église catholique de Mingara à Franceville fermée par la police judiciaire. Il séjournait pour le décès de sa mère. 

«J’ai été arrêté devant l’église fermée alors que je faisais des photos et une vidéo », a-t-il dit expliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.