L’ONG DrépanoZérocytose organise à Libreville le 3ème Congrès sur la Drépanocytose 

0 5

La drépanocytose est la maladie génétique la plus fréquente dans le monde. Les malades souffrent depuis la plus tendre enfance.Elle touche autant les hommes que les femmes. « La Drépanocytose et les maladies du globule rouge dans le système de santé », c’est sous cette thématique que s’est ouverte la conférence inaugurale du 3ème Congrès sur la drépanocytose organisé par l’ONG DrépanoZérocytose. 

Ce congrès se tient du 04 au 06 juillet 2024 à la salle de conférence de l’immeuble Arambo à Libreville.

Initié par le Dr Lucrèce Marcelline DÉLICAT Ep. LOEMBET, Chercheur au Centre International de Recherches Médicales de Franceville (CIRMF) et spécialisée sur la Drépanocytose, l’ouverture du 3ème Congrès de la SCDOGA (l’ONG DrépanoZérocytose) s’est déroulée en présence du ministre de la Santé, Pr Adrien Mougougou et de la première Dame Zita Oligui Nguéma, Présidente de la Fondation « Ma bannière ».

HeaderBanner

Il est question au cours de ses assises de faire le bilan sur la drépanocytose au Gabon et dans le reste du monde.

Pr Alexis Élira Dokékias, Hématologue, ancien Directeur général de la Santé au Congo et Directeur du Centre national de référence de la drépanocytose de Brazzaville, portant sur les maladies des globules rouges a éclairé les participants à cette première journée sur les maladies génétiques en général, dont la drépanocytose et les thalassémies. Il a également indiqué les moyens d’organiser aussi bien le dépistage que la prise en charge de ces maladies.

Ces assises ont pour objectif une meilleure connaissance de la drépanocytose pour l’amélioration de la qualité de vie des drépanocytaires. En effet, « la maladie affecte quelques 300 millions de personnes dans le monde et dont 20 à 30% de personnes sont porteuses de la tare en Afrique Centrale «.

Au Gabon, c’est la maladie héréditaire la plus fréquente et qui compte parmi les priorités de l’organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Plusieurs sessions sont sont prévues durant ces 3 jours de congrès (conférence sur la thématique, communications scientifiques, sensibilisations, dépistages, consultations et distribution gratuite de médicaments).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.