Madagascar: Un remède contre la covid-19

0 46

Le président malgache annonçait le 19 avril dernier au monde l’invention d’un remède contre la Covid-19 par un institut de recherche de son pays appelé Covid Organics

Ce remède Organics est sous le feu des projecteurs en ce moment même, et ceci quand bien même il n’ait pas encore été validé par l’OMS.

Selon le président malgache, la Covid Organics agit à titre préventif et curatif dans l’organisme de celui qui le consomme. Ce produit a été distribué à tous les ménages malgaches et est désormais en vente libre dans les pharmacies et même les supermarchés du pays. Des commandes extérieures du produit sont déjà enregistrées.

HeaderBanner

Des pays comme le Sénégal, qui suivait avec intérêt le remède malgache, auraient déjà passé de grandes commandes. On pourrait donc dire que la Covid Organics est très sollicité en ce moment malgré le fait qu’il n’ait pas encore eu le quitus de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Après l’annonce de ce produit, on a pu observer une décroissance de la courbe pandémique malgache. Il n’y avait qu’un seul cas confirmé de Covid-19 le lendemain et ensuite zéro (0) cas par jour entre le 21 et le 24 avril, soit 3 jours sans cas. Le monde suivait donc ce qui semblait être un aplatissement de la courbe jusqu’à ce que, le 25 avril, 1 nouveau cas soit déclaré puis 2 le 26 avril et 4 le 27 avril.

Par conséquent, on observe donc une brusque remontée de la courbe depuis 4 jours. Doit-on s’inquiéter de cette remontée ou est-ce simplement un épiphénomène ? Cette question mérite amplement d’être posée vu que la Covid Organics est censé agir à titre préventif selon les experts et le président malgache. La Covid Organics ayant été distribué dans tous les ménages malgaches, beaucoup d’observateurs se demandent comment, alors qu’il agit à titre préventif et curatif, il est encore possible d’enregistrer des cas de maladie liée au coronavirus. Seraient-ce des personnes qui n’ont pas consommé le produit distribué à tous ? Ou alors y-a-t-il un temps à observer, après consommation, pour que le produit manifeste ses effets ?

Depuis l’annonce de son remède, Madagascar a visiblement relâché dans sa stratégie et ses mesures face au Covid-19. Les écoles ont été réouvertes. Quelques inquiétudes sont déjà à observer car le pays n’a pas pu réaliser le test d’une semaine sans aucun cas confirmé qui aurait passé un message fort au monde sur l’efficacité du remède.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.