Makokou-PAT/Mines : Lancement des activités de la mine de fer de Bélinga

0 118

Makokou, Malgré une récession économique difficile, le gouvernement sous l’impulsion du chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, s’attèle tout de même à la redynamisation du secteur minier national pour renforcer le processus de la diversification de l’économie gabonaise en vue de contribuer à la matérialisation du Plan d’accélération de la transformation (PAT).

En effet, au potentiel richissime, le lancement des activités de développement de la mine de fer de Bélinga, dans la province de l’Ogooué-ivindo, dans le Nord-est du pays, a été effectuer le 16 octobre 2022, à la mairie centrale de Makokou par l’entreprise Ivindo Iron S.A en présence d’une importante délégation gouvernementale conduite par le Vice-premier ministre, Alain-Claude Billie-bi-Nzé et composée des Ministres de la Formation professionnelle, des Mines et du Ministre délégué aux eaux et forêts, chargé de l’environnement. Ivindo Iron S.A, qui par son experience vient enrichir le domaine minier national par un géant de l’industrie.

La présentation des activités de développement a été faite par le manager général de l’entreprise. Avant le déploiement sur le site de Bélinga. Où des échanges fructueux ont eu lieu avec la notabilité locale en présence de l’élu national Germain Biahodjow avant la découverte de la plaque commémorative du lancement de ces activités.

HeaderBanner

La communauté autochtone locale Kwélé a tenue à rassurer les officiels sur l’effectivité de ce lancement et promis tout son soutien. Pour la matérialisation de son engagement, les populations locales ont organisée, avec à sa tête les Autorités gouvernementales et provinciales autour de la gouverneur, Christiane Léckat, une marche de soutien à l’initiative et a l’action du chef de l’État Ali Bongo Ondimba. Qui œuvre inlassablement pour le bien-être du peuple gabonais, notamment la matérialisation de ce projet tant attendu depuis plus d’un siècle. En dépit des projections post indépendance sous les anciens présidents deux Léon Mba et Omar Bongo Ondimba.

Un heureux événement vécu dans la Concorde pour l’ensemble des populations du district de M’vady.

Des moments de partage et de cohésion durant lesquels le Vice-premier ministre s’est exprimé avec le cœur pour magnifier ce projet de développement tant attendu par les populations ogivine et la nation gabonaise.
Ivindo Iron S.A promettant un avenir radieux dans un délai de trois ans à l’issue de la phase de développement contrairement à ses prédécesseurs Somifer et Comibel. De bonne augure pour l’après pétrole dans quelques décennies pour le Gabon.

Thierry Mocktar

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.