Ntoum : « Le Président Ali Bongo Ondimba a respecté la réalisation de deux (2) engagements politiques majeurs pris en 2016 : le Septennat de la Jeunesse et la Décennie de la Femme » dixit Julien Nkoghe Bekale.

0 49

L’honorable Julien Nkoghe Bekale n’a pas dérogé à la tradition cette année 2022. Comme il est de coutume, à cette période d’intersession parlementaire, le fils de Ntoum a devisé avec les populations de sa circonscription politique. Trois étapes ont ponctué ce rendez-vous du donné et du recevoir. Le mercredi 10 août courant au Lycée Technique, le vendredi 12 août au quartier rails et le dimanche 14 août à Ntoum Centre à la salle polyvalente où les habitants de l’ensemble des quartiers de la ville ont répondu à l’appel de leur député.

L’honorable Julien Nkoghe Bekale est revenu sur la célébration de la journée du drapeau du 9 Août 2022, en rappelant toute la symbolique du drapeau gabonais. Dans le même ordre d’idée de son message de l’année dernière qui portait sur le rôle et les missions du député. Il a fait un bref rappel et présenté les limites objectives du député.

« La première limite du député est partisane, j’appartiens à une famille politique le PDG, et la discipline partisane et politique nous oblige à respecter à la lettre les directives et les instructions du parti, et la deuxième limite objective porte sur les moyens, le député n’a pas les moyens c’est pourquoi il est l’interface entre les populations et le gouvernement« , a-t-il expliqué.

Puis a présenté l’ensemble des institutions de la république, le Président de la république qu’il a défini comme la clé de voûte des institutions, le Gouvernement, le Parlement et le pouvoir judiciaire avec la Cour Constitutionnelle, Conseil d’État et la Cour de Cassation.

Julien Nkoghe Bekale est revenu sur le discours du Distingué Camarade Président Ali Bongo Ondimba lors de la célébration du 12 mars 2022 au jardin Botanique : « le Président de notre parti politique, a dit à haute et intelligible voix, 2023 arrive à grand pas, je serai là et même au-delà« .

HeaderBanner

A l’approche des élections Il a tenu à dire aux populations que seule la machine PDG a l’expérience et les Hommes pour gérer notre pays.

« Sur le plan de la Constitution rien ne l’ interdit de se porter candidat, car il n’existe pas de limitation de mandat, et j’ai parcouru la Constitution, ainsi que toutes Lois électorales, il n’est écrit nulle part, que si quelqu’un a mal à la tête, mal au vendre ou encore mal au pieds ne peut pas se porter candidat. Je ne connais pas un parti politique qui a une expérience dans la gouvernance du pays comme le PDG, nous avons des ressources humaines, et je vais citer 2 exemples, en 2016 le Président de la république avait déclaré le septennat de la jeunesse, et il a décrété de 2015 à 2025 la décennie de la femme, ces 2 engagements politiques ont été tenu, comme bien d’autres« .

Pour Nkoghe Bekale , les populations de sa circonscription politique devraient rester éveillées, durant cette période.

Comme l’année dernière, c’est dans une atmosphère chaleureuse et conviviale que le député du 1er Arrondissement de la commune de Ntoum a distribué plus de 500 exemplaires du Journal du compte rendu parlementaire, qui fait la synthèse des travaux et des lois votées durant l’année 2021-2022, et du discours de clôture du Président de l’Assemblée nationale l’honorable Faustin Boukoubi.

A chaque étape l’ honorable Julien Nkoghe Bekale a remis une contribution pour l’organisation de la célébration du 17 Août 2021 marquant l’accession du Gabon à la souveraine internationale .

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.