Politique : « René Ndemezo’Obiang est véritablement et objectivement l’homme de la situation pour Fédérer l’ensemble des filles et fils de notre province » dixit Jean Jacques Engo Allogho

0 360

Les élus et cadres du Parti Démocratique Gabonais de la province du Woleu-Ntem se sont retrouvés ce jeudi 30 mars courant pour exprimer leur profonde gratitude au Président de la République Ali Bongo Ondimba, qui a élevé aux hautes fonctions de ministre d’Etat, un de leur fils et frère René Ndemezo’Obiang dans l’actuel gouvernement Bilie By Nze. La rencontre qui a refusé du monde a eu lieu dans une structure hôtelière de la place au quartier Louis, dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville.

Après plusieurs années d’absence au sein de sa famille politique PDG, temps où il a exploré d’autres saveurs politique, le retour à la maison du père vient de lui valoir la brillante nomination aux fonctions de ministre d’Etat, ministre de la Consommation, chargé de la vie chère. Homme politique expérimenté, rompu à la gestion des hommes et constamment habité par les vertus de générosité, de rassemblement et de tempérance, René Ndemezo’Obiang est véritablement et objectivement l’homme de la situation pour fédérer l’ensemble des filles et fils de la province du Woleu-Ntem.

« Nous nous réjouissons de ce choix fort du Président de la République ; En effet, le Chef de l’Etat a vu juste », a déclaré Jean Jacques Engo Allogho porte-parole.

Pour Christiane Bitougha, fille de la province, les gens doivent arrêter de contester la nomination de René Ndemezo’Obiang.  » Quand on nomme, s’ils contestent, ils ne contestent pas René Ndemezo’Obiang, ils contestent le Président de la République. Et s’ils sont forts pour contester, mais qu’ils aillent dire au Président de la République que nous contestons. C’est lui notre guide aujourd’hui, Il est ministre d’Etat qu’on le veuille ou pas « .

HeaderBanner

Aussi, cette rencontre a été également l’occasion pour les filles et fils du Woleu-Ntem de taire leurs différents en dépit de quelques attaques et autres égarements observés ici et là depuis son retour au PDG.

Fin stratège et doté d’une bonne connaissance du terrain politique, les cadres du Woleu-Ntem ne doutent pas de la capacité du Capo à relever, en synergie avec l’ensemble des forces vives de la province , le challenge des élections à venir dans le septemtrion.

Aujourd’hui, plus que par le passé les filles et fils grand nord ont besoin de sérénité, d’unité, de solidarité, de cohérence et de rassemblement. D’où un nouvel appel à la mobilisation de toutes et tous pour assurer une victoire éclatante au Distingué Camarade Président.

Aimé Jordan PANGO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.