Port-gentil retard de salaires : le SYNAFONTE en colère

0 55

Les salariés bancarisés de la Mairie de Port-gentil et du CDB, après quatre jours de sit-in au Trésor public, pour contestation contre les retards de virements des salaires, qui deviennent habituels et tendent vers une règle coutumière, ont été reçus ce jeudi 8 décembre courant par le Gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime d’une part et par le trésorier provincial d’autre part.

En effet, le Gouverneur a reconnu la légitimité des agents en colères. Aussi, ce dernier a proposé aux deux entités de faire une lettre qui lui servira de support lors de la rencontre qu’il sollicitera auprès du Premier Ministre à ce sujet pour voir comment améliorer le traitement des salaires afin de d’éviter les retards. Ledit courrier devra être déposé le lundi 12 décembre 2022 à son cabinet.

Selon le trésorier provincial ce problème de retards serait dû aux logiciels de la trésorerie générale à Libreville qui serait défectueux. Mais rassure tout de même ses interlocuteurs :  » je suis entrain de faire de mieux pour régler la situation. « 

HeaderBanner

 » Je vous donne la garantie que les salaires seront virés au plus tard le mardi 13 décembre 2022. Et en ce qui est des salaires de décembre, des dispositions sont prises pour que les virements soient effectifs dans les banques avant le 30 décembre « , a rassuré le trésorier provincial.

Dans le cadre des retards, il a promis revoir les délais d’émission des salaires à Libreville pour gagner en temps.

A la suite de ces deux entretiens, les agents grévistes ont décidé de suspendre le mouvement de grève et accordent une marge de tolérance jusqu’au mardi 13 et si rien n’est concret ils n’auront d’oreilles que pour les banques.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.