Présidentielle 2023 : La Team ALI BONGO ONDIMBA invite les autorités à être plus au contact des populations avant 2023.

0 206

À quelques mois jour pour jour d’une année électorale à haut risque, dont l’élection présidentielle à deux tours qui se pointe déjà à l’horizon, le plus grand souhait de la Tram ABO est de voir le sourire nuit et jour sur le visage de nos compatriotes. Le Gabon va rentrer de plein fouet dans une année spéciale réservée strictement aux activités et actions politiques sur le terrain. C’est pourquoi la Tram ABO invite les autorités de notre pays a intensifier le contact avec les populations les plus vulnérables de notre pays en mettant en place des stratégies fortes pour le bien-être des populations.

Il ne s’agit plus d’attendre les campagnes et autre grand rassemblement politique pour être au plus proche des populations et dire que nous sommes avec vous. Le peuple gabonais est actuellement sous pression car il ne rêve plus d’un avenir meilleur.

Le cinéma fiction politique des années dépassées ne doit plus être d’actualité. Les gabonais ne demandent pas beaucoup juste le stricte nécessaire et minimum pour vivre.

 » Comment voulez-vous développer un pays si on ne cultive pas l’amour du prochain? La haine, la jalousie, les coûts bas, font légion dans notre pays. Nous voulons que notre pays ce développe et que le plus grand nombre de gabonais puissent subvenir à leurs besoins « . Le Chef de l’État doit mettre en place des mécanismes pour le financement de plus de 1500 AGR en faveur des gabonais économiquement faibles tels que définis dans le plan d’action stratégique de relance économique des démunis élaboré par la Team ABO.

HeaderBanner

Aussi, la Team ABO tient également à rappeler qu’elle n’est pas un parti politique ni un courant politique du PDG mais un mouvement Patriotique et Républicain de gabonais et gabonaises au service du Chef de l’État en faveur des populations les plus vulnérables et démunis du pays vivants dans les quartiers sous intégrés et zones rurales.

 » Notre objectif est d’être le porte voix des sans voix qui pleurent nuit et jour et attendent que les conditions de vie des populations s’améliorent « .

La prochaine élection présidentielle doit se faire dans le calme, la paix et la tranquillité, mais surtout la cohésion nationale entre les fils et filles du Gabon. Car nous n’avons pas de pays de rechange et le Gabon est notre pays à tous et nous avons le devoir de le Préserver.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.