Sogatra : 10 mois de salaires impayés, le secrétaire général de la Cosyga, Philippe Djoula interpelle le président de la République et le Chef du Gouvernement.

0 72

Ce mardi 13 juillet courant, à travers la presse nationale, la Confédération Syndicale du Gabon  (COSYGA), par son Secrétaire Général Philippe Djoula à exprimer son indignation face à la situation qui prévaut au sein de la Société Gabonaise de Transport (SOGATRA). Il s’agit de 10 mois de salaires impayés des agents exerçant dans cette structure. Pour mettre fin à cette famine, Philippe Djoula interpelle le président de la République et le Chef du gouvernement, en vue de trouver une solution dans les meilleurs délais pour une sortie de crise.

En effet, la situation de la Sogatra ne pouvait laisser indifférent la Cosyga.

HeaderBanner

« Le gouvernement cautionne le désordre. Il est inadmissible qu’une entreprise para-étatique, puisse faire 10 mois sans salaire », a expliqué Philippe Djoula avant d’ajouter, ni le Directeur Général, ni le président du Conseil d’administration et même le ministre des transports ne peuvent trouver de solutions à cette crise qui n’a que trop durée ». Seuls, le Chef du gouvernement et la Cosyga, peuvent s’accorder pour esquisser des pistes de solutions.

Grande a été la surprise de la Cosyga lorsqu’elle a fait irruption à la Sogatra de constater que les agents grévistes ont été plutôt reçus par le Directeur général de la comptabilité du Trésor. Et ce n’est pas du tout normal ! Ça va dans tous les sens. Même s’il se pourrait qu’il ait une solution aux problèmes, selon la Cosyga, ce n’est pas de cette manière que cela devrait se passer.

Le leader de la Cosyga espère que d’ici là, la Cosyga sera conviée par le Chef du gouvernement, à une audience très motivée. Mais pas comme les autres. Et insiste encore sur le fait que laisser le Directeur général, le Président du Conseil d’administration et la Tutelle règler ce problème, c’est orienter cette situation épineuse vers une voie sans issue.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.