Un champ de cannabis découvert au sein de la prison  centrale civile de Korhogo

0 84

C’est une information incroyable qu’on aurait pris pour une grosse blague, si elle ne provenait pas de la police ivoirienne elle-même, images à l’appui. Au sein de la prison civile de Korhogo, un champ de cannabis a été découvert, en plein jardin pénitencier. La découverte a été faite le samedi 19 septembre 2020.

« Ce jour 19 septembre 2020, aux environs de 09 heures, les agents de la Police des stupéfiants et des drogues se sont rendus à la prison civile de Korhogo, suite à une information anonyme faisant état de la présence de plants de cannabis dans le jardin pénitencier. Une fois sur les lieux, les agents de la DPSD ont procédé à la destruction de 280 plants de cannabis », a indiqué la Police, dans une note d’information.

Celle-ci a indiqué que « par ailleurs, une enquête est ouverte afin de démanteler ce réseau ». Un réseau qui ne devrait pas être difficile à démanteler, vu qu’une plante ne saurait pousser dans un champ nettoyé par des prisonniers, sans que les responsables du jardin pénitencier ne puissent l’avoir remarquée.

HeaderBanner

Les prisons ivoiriennes sont le lieu de circulation de la drogue, selon plusieurs rapports. En avril 2020, un employé de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) et son complice ont été appréhendés par la police, alors qu’ils envisageaient d’y faire entrer de la drogue.

Un mois plus tôt, une femme a été appréhendée, par les agents de police du commissariat du 23è arrondissement de Yopougon-Andokoi, à l’entrée de la même prison, la plus importante de la Côte d’Ivoire, précisément le mercredi 18 mars 2020, aux environs de 11 heures, avec 50 g de drogue de type cannabis enfouis dans un poulet congelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.