Un nouveau parti dans l’arène politique gabonaise

1 169

Libreville le 24 avril 2021- (Actualites 241). Un nouveau parti politique a vu le jour ce samedi 24 avril courant, le Parti des Républicains Démocrates (PRD). C’est dans un hôtel de la place situé dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville que le président dudit parti, le Docteur Oyono Ebang Constant a présenté officiellement le PRD qui se veut centriste pour le bien-être des populations et le développement du Gabon.

En effet, le parti des Républicains Démocrates ambitionne des grandes choses pour son pays, notamment, combattre le chômage par des formations professionnelles adaptées aux besoins du marché local en promouvant l’employabilité des diplômés. Mais aussi mettre la femme au coeur de ses préoccupations en suscitant et en l’accompagnant dans l’entrepreneuriat féminin créateur de richesses.

HeaderBanner

C’est au cours de sa La première Assemblée générale constitutive que le Docteur Constant Oyono a décliné  les objectifs de cette nouvelle formation politique en présentant quelques pistes pour combattre la torpeur dans laquelle se sont installées beaucoup de travailleurs. Selon le PRD, l’Etat et l’Entreprise sont unis pour le meilleur de l’homme, de la société et de leur environnement naturel. 

 « Dans le cas de notre pays le Gabon, nous devons envisager la politique et la faire autrement en opérant des RUPTURES. Puisque  » Gouverner, c’est pensé d’abord à son peuple », lui garantir un espace de liberté qui lui permette d’accéder à l’information vraie qui le forme à un acteur du développement tout en nous préoccupant de sa sécurité materielle à travers une protection sociale efficace et sortir du saupoudrage qui prévaut jusque-là », a expliqué le  Docteur Constant OYONO EBANG, Président du PRD.

« Nous devons revenir vers des valeurs de citoyenneté par une promotion agressive de l’instruction civique pour donner au « Gabon d’abord » un contenu patriotique loin de tout folklore et qui tende une main fraternelle à l’Afrique et au Monde. Nous devons revenir aux valeurs roots de la culture gabonaise. Toutes ces ruptures doivent être adossées sur une diversification de l’économie », a souligné, OYONO EBANG.

Le tourisme et la culture pour le PRD, constituent des atouts qui feront du Gabon une puissance africaine avec laquelle il faudra compter.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.