1er mai à l’Onsfag : Entre sobriété et convivialité.

0 181

Comme chaque année, la Communauté internationale célèbre la fête de travail le 1er mai. C’est avec faste que le personnel de la Délégation de Libreville de l’Office national de sûreté et facilitation des aéroports du Gabon (Onsfag), s’est retrouvé ce 1er mai courant autour de la structure dirigeante en tête de laquelle le Général Sylvain-Florient Pangou Mbembo, Directeur Général.

C’était à l’occasion des festivités commémoratives de la fête de travail, qui s’est tenues à l’esplanade du bâtiment annexe de cette structure sis au carrefour « Gigi, à Akanda.

En effet, plombée depuis 2 ans faute des contingences dû à la Covid-19 et les tensions de trésoreries, la structure renoue avec la fête de travail. « Fête de toutes celles et tous ceux qui aiment le travail, le chérissent. Parce qu’ils produisent, parce qu’ils forment, parce qu’ils savent que par le travail ils construisent ».

HeaderBanner

L’un des temps forts de ces retrouvailles entre agents de sûreté de l’aviation civile fut l’annonce d’un certains nombre de mesures visant l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents, dont l’entrée en vigueur dans un proche avenir de la nouvelle grille salariale. Annonce qui a eu le mérite d’amplifier l’ambiance festive et la joie qui se lisait sur tous les visages pendant ce « repas de corps ». La salve d’ovations qui s’en est suivie traduisait la gratitude des agents à l’endroit de la direction générale.

Ce fut également l’occasion pour ces derniers de saluer une fois de plus la nature et la qualité des initiatives de la direction générale, pour le bon fonctionnement de la structure et au grand bonheur des agents. La même ambiance festive se signalait simultanément dans les Délégations Onsfag de Port-Gentil et Franceville M’vengué. De ce côté, les délégués provinciaux ont, de main de maître, coordonner la fête.

Cette journée en dehors d’être festive, est aussi un moment de conseils pour une justice sociale, la solidarité entre les travailleurs et promouvoir un climat de paix et d’échange avec les dirigeants.

Le rendez-vous est pris pour l’édition 2024 de la fête de travail avec plus de ferveur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.