Reprises des élections législatives à Mimongo et dans l’Azadié : le PSD salut la décision de la cours constitutionnelle

0 60

Dans le cadre de son traditionnel Forum de la presse, le président du PSD, Pierre Claver Maganga Moussavou a échangé sur plusieurs articulations des temps forts de l’actualité de notre pays. La validation du recours par la Cours Constitutionnelle a également été soulevée ce jeudi 1er décembre courant avec les patrons des médias au nouveau siège du parti sis au haut de gué-gué.

En effet, suite aux irrégularités constatées lors de la dernière élection législative à Mimongo et dans l’Azadié, le président du PSD, Pierre Claver Maganga Moussavou avait introduit un recours auprès de la cours constitutionnelle qui a été validé et suite à cela, les élections dans ces deux localités seront reprises.

Il s’agissait des difficultés à pouvoir se déplacer dans ces deux localités, où les routes sont impraticables, les difficultés liées à la traversé du pont sur la rivière Moulembou, ainsi que le transport des urnes par le véhicule du candidat PDG ont été autant d’irrégularités qui ont donné le ton au président du PSD à faire un recours auprès de la Cours Constitutionnelle.

HeaderBanner

 » Nous saluons cette décision de la cours constitutionnelle, qui montre bien que ce n’est pas parce qu’on parle que nous sommes contre le travail que fait la Cours Constitutionnelle « , a indiqué Pierre Claver Maganga Moussavou.

Aussi, le président du PSD, a annoncé la deuxième étape des congrès provinciaux à Bitam, Oyem Moanda et Koulamoutlu. Qui auront lieux en décembre. La provincialisation qui est le cheval de bataille de Pierre Claver Maganga Moussavou sera étalée au cours de ces congrès provinciaux afin que les populations se l’apporoprient. Ce projet de société met à l’honneur le développement des provinces sans distinctions aucunes et permettra un épanouissement harmonieux de de chaque localité.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.