Cameroun: un commandant de brigade découpé à la machette

0 11 523

Le centre médical de l’arrondissement de Ngambé Tikar a été pris d’assaut par des badauds qui ont été informé du drame qui venait de frapper le commandant de brigade et son adjoint.

Cette mobilisation est due à l’arrivée dans ce centre de deux blessés qui ne sont autre que le commandant de brigade, l’adjudant chef major Alembé et son adjoint.

HeaderBanner

Les deux apprend t-on, ont été blessés à la machette par le nommé Docta Dédé, éleveur bororo dans la localité de Pohbion.
Le commandant de la brigade a donc été sérieusement touché et risque d’être évacué à Bafoussam dans les prochaines minutes.
Il ressort que l’agresseur impliqué dans un problème a été convoqué à plusieurs reprises à la brigade de gendarmerie. L’homme a refusé de se présenter. Le commandant a donc décidé de descendre sur le terrain avec ses éléments pour le ramener de force à Ngambé.

A la vue des hommes en tenue, l’homme a refusé de se laisser faire et a opté pour la violence. A l’aide d’une arme blanche il découpera le commandant et son adjoint. C’est au moment où il revenait à la charge certainement pour en finir avec eux qu’il a été abattu par un autre gendarme.
Nous y reviendrons.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.