CEMAC/Les travaux se poursuivent : Haram Acyl Fatima convaincue des avancées

0 26

Libreville, la capitale Gabonaise abrite depuis le lundi 29 août courant les états généraux du fonctionnement des institutions de la CEMAC. Des travaux dont les avancées sont significatives au niveau des réformes institutionnelles dans la sous-région.

Selon la Vice-présidente de la commission de la CEMAC, Haram Acyl Fatima : « on a beaucoup d’acquis sur les 15 ans, que ce soit sur la gouvernance, que ce soit sur les institutions mises en place. On a aussi le passeport et aujourd’hui les six États membres de la CEMAC ont le passeport biométrique qui nous permet de nous déplacer librement, sans oublier la Zone de libre échange ».

HeaderBanner

Toutefois, beaucoup reste à faire notamment, la TCI (taxe d’intégration communautaire) et la carte communautaire comme la CDEAO.

La CEMAC est sur la bonne voie avec le Gabon et la Guinée équatoriale, qui ont fini par pleinement adhérer à cette vision commune, la libre circulation des personnes et des biens dans la sous-région.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.