Cérémonie de présentation de vœux : le président du Groupe IHEM International joue la carte de l’excellence dans les offres de formation

0 87

Dans l’optique d’entamer l’année 2024 sur de bonnes bases, le personnel du Groupe IHEM International a souhaité à son président fondateur, le Docteur Oyono Constant, des voeux les meilleurs au cours d’une cérémonie de présentation de vœux marquée par la volonté d’œuvrer davantage pour une formation de qualité. Aussi, le Dr Oyono Constant s’est-il engagé à réduire les coûts d’écolage pour l’année 2024-2025.

La cérémonie de présentation de vœux qui s’est déroulée ce vendredi 09 février courant, à l’Institut de Hautes Études de Management (IHEM) de Libreville, a été marquée par la mise en exergue de la vision de son président fondateur pour la jeunesse gabonaise. En effet , en tant que relève du Gabon, dit-il, « il faut qu’elle soit bien formée. Il faut qu’elle ait une formation d’excellence ».

 

En vue d’atteindre cet objectif, le Groupe IHEM International aurait mis les bouchées doubles.

HeaderBanner

« Dans la perspective d’une amélioration continue de la qualité de sa formation, le Groupe IHEM a consenti des efforts colossaux en dotant son laboratoire des sciences de la santé d’équipements estimés à plusieurs millions de FCFA », a déclaré le Directeur pédagogique, Mounguengui Steve Joseph.

D’après ce dernier, un laboratoire des sciences de l’ingénierie et un incubateur verront le jour dans les prochains mois.

Ces efforts consentis montrent, si l’on s’en tient aux propos du directeur pédagogique, la volonté du président du Groupe IHEM à hisser son établissement parmi les meilleurs du Gabon. Plus encore, à répondre aux exigences de l’assurance qualité et de mettre sur le marché de l’emploi des étudiants bien formés.

En raison de l’inflation qui sévit au Gabon, le Dr Oyono Constant, a bien voulu à sa manière alléger le panier de la ménagère. Il a annoncé la baisse des frais de scolarité pour l’année 2024-2025 pour tous les étudiants. Il en va de même pour les frais d’inscription.Toutefois, les réinscriptions seront gratuites pour les «caciques» l’an prochain.

Jessy Mboukou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.