Commune de Bitam/PDG : Situation de dissension flagrante entre les camarades membres du Bureau politique de la Commune de Bitam, Steeve NZEGHO DIEKO sévit

0 125

Le Secrétaire National 9 de la province du Woleu-Ntem, Hubert Ella Minko a réuni les membres du Bureau politique de la Commune de Bitam le vendredi 18 novembre 2022 au siège du Parti sis à Louis pour marquer la désaprobation du Secrétaire Général du Parti Démocratique Gabonais, Steeve Nzegho Dieko sur la situation de dissension flagrante entre les camarades membres du Bureau politique de la Commune de Bitam. Un comportement qui fragilise la cohésion et le rassemblement du Parti à la veille des grands enjeux de 2023.

Le Secrétaire Général a décidé de suspendre toute activité politique du Parti Démocratique Gabonais dans la Commune de Bitam jusqu’à nouvel ordre.

À ce titre, Hubert Ella Minko, secrétaire national chargé de l’animation de la vie politique de la province du Woleu- Ntem
a tenu à récadrer toute la classe politique.

 » Il était question de nous transmettre les instructions du Secrétaire Général du parti à savoir jusqu’au prochain congrès, la suspension des activités du parti Démocratique Gabonais dans la Commune de Bitam jusqu’à nouvel ordre « , a expliqué Emmanuel Edou Eyene, membre du bureau politique de la commune de Bitam.

HeaderBanner

Pour Steeve Nzegho Dieko, cette situation qui persiste, malgré les interventions par le passé, des responsables locaux et de la haute hiérarchie du Parti, est inadmissible car, dans le fond, elle est contraire aux valeurs d’unité, de cohésion et de bonne camaraderie qui fondent le Parti de Démocratique Gabonais.

En conséquence, le Secrétaire Général du PDG invite les membres du Bureau politique de la Commune de Bitam à se ressaisir et à taire définitivement les égos pour ne privilégier que l’intérêt supérieur du PDG et de son distingué Camarade Président.

Aussi, il en appelle à l’obligation de respect mutuel, au sens des responsabilités et de l’exemplarité ainsi qu’à un militantisme sincère, dévoué et en respect des valeurs fondamentales du Parti, pour un PDG uni, rayonnant, dynamique et fort dans la Commune de Bitam.

Désormais tout membre du Parti Démocratique Gabonais qui porterait atteinte à la cohésion entre PDgistes, ou entraverait le bon fonctionnement des structures du PDG, signerait par la même occasion, sa décision de s’exclure, lui-même, de la famille politique du Distingué Camarade President, Ali Bongo Ondimba.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.