Dégradation de Voiries d’Oyem : la Société SOGEA-SATOM GABON pose ses valises chez le Maire Christian Abessolo Menguey

0 27

Dans le cadre des récentes annonces du Gouvernement de la République relatives aux projets prioritaires du Chef de l’État, Son Excellence Ali Non go Ondimba, en ce qui est du réseau routier de la Capitale provinciale du Woleu-Ntem dont Oyem, un émissaire du Groupe Sogea-Satom Gabon a été reçu ce lundi 12 décembre, en première heure, par le Premier Magistrat Christian Abessolo Menguey. Le visiteur du Maire-Central était porteur de l’annonce des prémices du démarrage des travaux d’aménagement des voiries de la Ville et ses environs.

Il s’agit là du Conducteur de Travaux Maixant Ollomo qui a tenu à respecter le process protocolaire de civilités au Premier Citoyen de la Cité avant d’échanger avec l’Autorité Municipale sur le but précis de sa mission dans sa Commune. L’hôte de la Ville était pour cette circonstance accompagné localement du Chef de Service provincial des Travaux punlics, Audrey Mba en fonction à la Direction provinciale des TP à Oyem.

En effet, c’est sur les hautes instructions du President de la République que la société 𝗦𝗼𝗴𝗲𝗮-𝗦𝗮𝘁𝗼𝗺 𝗚𝗮𝗯𝗼𝗻 procédera d’une part aux travaux de réfection du réseau routier d’Oyem. Lesquels travaux prendront en compte les voiries urbaines dans leurs entièretés. D’autre part, ladite société effectuera le pavage d’un certain nombre de routes non revêtues.

HeaderBanner

Dans cette vaste opération de réfection de voiries et pavage inscrite dans une durée d’au moins un an, l’urgence de l’heure pour ladite société Sogea-Satom, consistera en premier lieu à s’atteler à l’aménagement routier des deux circuits qui connaitront du 23 au 24 janvier 2023, le passage dans la Commune de la course internationale, la Tropicale Amissa Nongo ; une course cycliste inscrite au calendrier de l’Union Cycliste International (𝗨𝗖𝗜).

Aussi, précisons qu’aussitôt arrivée ce week-end, l’équipe de cette société qui sera appuyée des PME locales dans le domaine, ses techniciens mènent au stade actuel, la phase de marquage pour les travaux topographiques qui marque donc les prémices de ce chantier tant attendu par les populations.

Ainsi, 𝗦𝗼𝗴𝗲𝗮-𝗦𝗮𝘁𝗼𝗺 𝗚𝗮𝗯𝗼𝗻, reconnue pour son expertise dans les travaux publics et construction routière, inspectera l’ensemble des crevasses sur les chaussées concernées aux fins de les reboucher avec du bitume, d’une couche neuve et de qualité, pour résoudre définitivement les dommages et accidents causés par ses voiries. C’est donc, une action des plus Hautes Autorités du pays qui véritablement viendra à soulager les usagers de la route à Oyem et du Département.

A noter que la dégradation des chaussées de la Ville, devenue sujet récurent dans les milieux de la localité et sur le réseau social, l’apparition de nids de poules ou crevasse, cette problématique tire l’une de ses conséquences à la durée de vie du goudron d’Oyem. Lequel goudron date de 1977.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.