Élection du 31 octobre 2020 en Côte d’Ivoire: Les Nations unies suspendent toute mission « non essentielle » vers ce pays

0 2 482

Les Nations unies ont suspendu samedi 24 octobre 2020, toute mission non essentielle à destination de la Côte d’Ivoire du fait de la situation sécuritaire critique liée à l’élection présidentielle qui devrait se tenir le 31 octobre prochain, selon une note du bureau sécurité du secrétaire général adjoint des Nations unies.

« Suite à un examen de la situation sécuritaire en Côte d’Ivoire, l’équipe de sécurité a recommandé la suspension de toutes les missions extérieures non essentielles en Côte d’Ivoire jusqu’au 15 novembre 2020 », peut-on lire sur la note, qui ajoute : « Je demande en outre à toutes les organisations du système des Nations unies de coordonner les demandes de voyage à destination de la Côte d’Ivoire en tenant compte de l’importance de la mission ».

HeaderBanner

La Côte d’Ivoire traverse des tensions sociaux politiques avec la candidature du chef de l’Etat sortant, Alassane Ouattara, pour un troisième mandat.

Un troisième mandat jugé « anticonstitutionnel et illégal » par les partis de l’opposition qui ont appelé à une désobéissance civile.

Une situation qui a entrainé des morts, de nombreux blessés ainsi que des dégats matériels importants à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, et dans des villes de l’intérieur telles que Bonoua, Dabou, Bongouanou.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.