Fête du Travail : Une Douanes efficace, pour dynamiser la relance économique post COVID

0 115

L’Administration des Douanes et Droits Indirects, a célébré avec faste le 1er Mai 2022 sous le refrain de l’efficacité et de l’efficience. Et ce, afin de jouer pleinement sa partition dans le processus de relance économique post covid.

Comment peut se faire la relance économique en cette période post Covid-19 ? Cette question anime aujourd’hui la pensée gouvernementale. Et au moment de célébrer en apothéose le 1er Mai 2022, l’Administration des Douanes et Droits Indirects, a voulu réaffirmer son ancrage à cet enjeu soutenu par le gouvernement de la République sous l’impulsion du Chef de l’Etat, qui a décidé d’orienter toutes les forces vives de la nation sur cette question de relance économique.

Le challenge est de taille, le Ministère de L’Economie et de la Relance, dirigé par le Ministre Nicole Jeanine Lydie ROBOTY Epouse MBOU et l’Administration des Douanes et Droits Indirects, de part leur mission régalienne dans la mobilisation de ressources seront à l’avant garde de cette  quête à la relance économique. Toute chose qui a amené la Douane à rappeler l’ensemble de ses collaborateurs sur  l’importance de capitaliser dans certaines valeurs dont le sens des responsabilités, la solidarité et le dialogue social permanent, valeurs qui sont déjà instruites dans sa logique administrative.

HeaderBanner

Aussi, au nom de son Directeur Général, Boris ADMINA ATCHOUGHOU, l’Administration des Douanes et Droits Indirects se dit mobiliser au côté du gouvernement pour l’atteinte des objectifs de la relance économique post covid.

De ce fait, les douaniers gabonais prennent l’engagement de remplir leur mission de collecteur avec efficacité et efficience. Deux lignes directrices qui devraient en principe, rythmer l’action publique dans les prochaines semaines.

Aussi, ce n’est que de bonne guère si l’Administration des Douanes  et Droits Indirects, se veut rassurante au moment de célébrer le 1er Mai 2022..

Pour ainsi dire, nous sommes en face d’une Douane gabonaise qui ne se dédouane pas de ses responsabilités, mais au contraire qui souhaite les assumer dans le strict respect des hautes orientations des plus hautes autorités en tête desquels le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba.

In finé, la fête du travail s’est voulue certes festive au sein de la Douane, mais elle a surtout permis de mesurer la disposition et la disponibilité de cette administration a bien accompagner le gouvernement dirigé par Rose Christi ceane Raponda OSSOUKA, dans sa quête à la relance économique post covid.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.