Front social: le Ministère de l’éducation nationale  devise avec les partenaires sociaux  pour une sortie de crise et la mise en place d’une Commission ministerielle du dialogue social

0 151

Libreville, le 18 janvier 2021-(Actualites 241). Le Ministère de l’Éducation Nationale a finalement tenu à  sa promesse en tenant une séance de travail pour mettre en place une commission ministérielle du dialogue social. Tous les syndicats de l’éducation nationale doivent  désigner les noms de leurs représentants dans les différents groupes de travail qui vont statuer avec la tutelle de l’avenir de l’éducation au Gabon.

L’objectif de cette rencontre avec les partenaires sociaux est la volonté des plus hautes autorités et la tutelle de mettre en place une commission ministérielle du dialogue social au sein du Ministère de l’Éducation Nationale, pour palier aux problèmes des enseignants qui dure depuis plusieurs années. Il s’agit des situations administratives des enseignants, aussi bien les recrutements, les intégrations, les titularisations, les avancements automatiques, les reclassements après stage. Des situations qui devront trouver une issue au sortir de ce dialogue social de l’éducation.

HeaderBanner

En effet, beaucoup d’enseignants ayant déjà totaliser plus de deux (2) ans devraient normalement être titularisés au terme de l’article 44 de la loi d’août/91   tout comme l’article 144 par rapport au déroulement des carrières, c’est le perfectionnement qui est un devoir et un droit pour l’agent de l’État ainsi que la formation. Selon, le délégué general Louis Patrick Mombo cette disposition est également violée  et compte saisir le Conseil d’État.

La CONASYSED va poursuivre sa tournée sur le terrain à partir du 3 févier 2021. Et prévoit une nouvelle grande Assemblée Générale le 27 février 2021 au terrain de basket-ball d’Awendje si et seulement si les problèmes perdure et que les solutions ne sont toujours pas apportées par le gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.