Gabon/Audit de la dette intérieure: Dieudonné Minlama Mitogho exige des poursuites judiciaires pour les entreprises épinglées

0 4 590

 Dieudonné Minlama Mintogo appelle à une impunité zéro en matière de détournement de fonds publics. Car les résultats de l’audit de la taskforce gabonaise sur la dette intérieure qui à révélé qu’un montant de 241 milliards aurait servi à payer des entreprises mafieuses au détriment de celles répondants aux critères prouve à suffisance qu’au Gabon la corruption est devenu mal qui coule dans le sang du haut cadre de l’administration gabonaise.

Ici l’intégralité de sa déclaration!

“Je salue la diligence de la Taskforce qui a permis d’empêcher le paiement de 241 milliards de Francs cfa injustifiés de la dette intérieure, soit un peu plus de 70 % des sommes réclamées.

HeaderBanner

Toutefois, pour plus de transparence dans la gestion des deniers publics et la manifestation de la Justice, j’exige des autorités la publication de la liste des entreprises concernées et l’engagement des poursuites judiciaires à leur encontre.

Aussi , au regard de l’ampleur de la corruption et son impact négatif dans le développement du pays, et pour l’amélioration des conditions de vie de nos compatriotes , je demande à la Présidence de la République de renforcer les procédures de passation des marchés publics et de suivi dans la mise en œuvre.

Le développement du Gabon et l’amélioration des conditions de vie de nos compatriotes passent par la capacité des autorités à œuvrer sans relâche pour atteindre l’objectif ‘’zéro impunité’’. A-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.