Gabon/Cosyga: Qui de Philippe Djoula ou de Jocelyn Louis Ngoma est légitimement reconnu et peut parler au nom de la Cosyga?

0 421

Libreville, le 26 janvier 2021-(Actualites 241). Depuis deux (2) ans déjà on observe deux courants au sein de la Cosyga, un courant Philippe Djoula et un autre courant Jocelyn Louis Ngoma, tous parlants au nom de la Cosyga. Voici autant de faits qui nous amène aujourd’hui à nous poser la question de savoir, qui des deux est le véritable commandant abord du bateau Cosyga?

En effet, Jocelyn Ngoma évoque ici une suspension abusive, alors qu’il n’a jamais cherché à faire appel de cette décision du bureau exécutif. Toutefois, le conseil national organisé en décembre 2020, aurait été l’occasion pour ce dernier de mettre sur la table la problématique de son exclusion ou de sa radiation de la Confédération dirigé par Philip Djoula, Secrétaire Général et dépositaire statutairement de la bonne marche de la COSYGA.

Selon Jocelyn  Ngoma, Philippe Djoula n’a aucun pouvoir de radier des rangs de la Cosyga un membre,  et fait comprendre qu’aucun article des statuts ne fait mention d’une quelconque radiation d’un membre en cas de. Sauf convoquée une assemblée générale extraordinaire peut décider, selon lui.

Pour éclairer la presse sur cette question, ETOMBA NDENDJI, Conseiller de Philippe Djoula et chargé de la communication de la Cosyga, nous a présenté les statuts de la confédération, dont l’article 23 des statuts de la Cosyga qui précise en d’autres termes  » le bureau national exécutif a toute la latitude de suspendre tout membre dont le comportement vise à nuire la bonne marche de la Cosyga ».

Par conséquence les faits posés, par Jocelyn Ngoma  est considéré par ses anciens collaborateurs comme un dissident agissant en toute illégalité, puisqu’il continue de parler au nom de la Cosyga, quand celle-ci ne se reconnait plus en lui.

HeaderBanner

S’agissant de la mise en œuvre du portail de la Cosyga, qui permet la publication des informations concernant les activités de la confédération, Jocelyn Ngoma avait reçu mandat de le faire de son Secrétaire Général, Philippe Djoula. Étant le seul administrateur de cette plate-forme, fait qu’aujourd’hui il continue de l’animer.

 Le 25 janvier courant, face à la presse, l’ancien secrétaire général adjoint dit être le fer de lance au sein de la Cosyga pour avoir participé à la mise en place de cette plateforme pour promouvoir les activités de la Cosyga. ETOMBA NDENDJI, Conseiller de Philippe Djoula et chargé de la communication de la Cosyga, préfère parler d’usurpation de rôle.

 » il n’a plus droit de continuer à animer ce site compte tenu de sa radiation des rangs de la Cosyga pour indiscipline et fauteur de troubles « , a-t-il ajouté

Un de ses collaborateurs se trouvant dans la même posture que lui en l’occurrence, Mba Nguéma, vient de donner raison à la Cosyga et force ce dernier à reverser la somme d’un million à titre de dommage et intérêt.

Cette décision tombée ce jour même, pourrait être similaire à celle qui attend Jocelyn Ngoma, a indiqué ETOMBA NDENDJI qui précise document à l’appui que l’ancien secrétaire général adjoint subira le même sort que son acolyte.

Il se pose ainsi pour ce dernier, une accusation d’usurpation de titre et usage de faux qui pourrait le conduire dans un proche à venir, devant les tribunaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.