Gabon/Eau : implantation de 100 forages d’eau sur l’ensemble du territoire national

0 32

Soucieux du bien être des populations, le Président de la Republique, Ali Bongo Ondimba a initié un vaste programme d’approvisionnement en eau potable appuyé par la Société Équatoriale des Mines (SEM) sur l’ensemble du territoire national. Et ce, pour un cadre de vie propice au développement des villes, leurs périphéries et les villages.

Ce projet est destiné à terme à renforcer l’offre de la desserte en eau potable sur l’ensemble du pays. Un programme ambitieux décliné par le ministre des Mines, Elvis Ossindji et le ministre délégué de L’Energie et des Ressources Hydrologiques, Sidonie Moussirou.

Le premier arrondissement de la commune d’Akanda, 1er campement et la commune d’Owendo, igoumié 1et 2 ont inauguré la première phase de ce projet dont l’objectif est de mettre à disposition des populations de l’ensemble du pays, 100 stations d’eau potable grâce à l’exploitation des eaux souterraines.

Trois phases suffiront pour réaliser ce programme d’envergure qui rentre dans le cadre du Plan d’Accélération de la Transformation (PAT), initié par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.

HeaderBanner

La phase I concerne les provinces de l’Estuaire (14), Moyen-Ogooué (10), Ngounié (14), Nyanga (11) et Ogooué-Maritime (12), pour une durée de 7 mois et 20 jours soit 230 jours.

Phase ll, les provinces du Woleu-Ntem (7) et de l’Ogooué-Ivindo (9), pour une durée de 2 mois et 4 jours soit 64 jours.

Phase III, le Haut-Ogooué (12) et l’Ogooué-Lolo (11), pour une durée de 3 mois et 2 jours soit 92 jours.

Il est à noter que ce vaste programme fait référence au décret N°23/PR/MPGM du 22 janvier 2021 fixant les règles relatives à la contribution de l’activité minière au développement local en République Gabonaise.

Aimé Jordan PANGO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.