Gabon/Economie: DGMP au centre des renforcement des capacités des professionnels du secteur

0 181

Libreville le 17 décembre 2020-(Actualites241)- La DGMP a procédé à la cérémonie de lancement des travaux des assises de renforcement des capacités des gestionnaires des marchés publics, et cela pour la mise en œuvre des meilleures politiques publiques de développement. C’est l’immeuble Arambo de Libreville qui a abrité la dite cérémonie.

La Direction Générale des Marchés Publics (DGMP), pour dynamiser la commande publique a choisi la formation et la sensibilisation comme base de travail pour mener à bien les missions qui sont les siennes et répondre favorablement aux attentes placées en elle, avec de meilleurs résultats.

En effet, la relance économique et l’amélioration des conditions de vie des populations implique de procéder à des réformes structurelles, reposant sur quatre piliers essentiels.

– l’accès de tous à la commande publique, qui a pour corollaire l’égalité de traitement et la transparence dans le processus d’attribution des marchés;

– l’amélioration de la gouvernance qui sous-tend le renforcement des capacités des acteurs de la commande publique ;

– une plus grande sensibilisation sur les risques budgétaires liées à la mauvaise planification des marchés;

– la modernisation du cadre et des instruments de travail, qui nécessite une digitalisation plus soutenue.

HeaderBanner

Selon le directeur général des marchés, la planification de la commande publique consiste à définir le calendrier de chacune des étapes du processus de passation des marchés publics, en tenant compte du plan de charge de chaque service ou directions concernés et de contraintes d’ordre réglementaires, logistique ou politique.

Cependant, la planification de la commande publique  annuelle se fait à l’aide de deux documents essentiels, l’avis général de passation des marchés et le plan de passation de la commande publique encore appelé plan de passation des marchés en abrégé (PPM).

Aussi, prenant à son tour la parole, le Secrétaire Permanent de L’Agence dérégulation des marchés publics (l’ARMP), a quant à lui donner des explications en ce qui est de la commande publique qui constitue un levier incontournable de croissance et de développement socioéconomique.

Le rôle ou les missions de l’ARMP consiste à
élaborer la norme en matière de marchés publics et veiller à son respect ;

Assurer le contrôle a posteriori du système de passation et d’exécution des marchés à travers des audits et des investigations ;

La gestion des contentieux ;

Et enfin, assurer la formation des acteurs de la commande publique. D’une part et sur la confusion de mission qui est souvent établie entre la DGMP et l’ARMP d’autre part.

Des résultats sont attendus par les plus hautes autorités en tête desquels le président de la République Ali Bongo Ondimba au sortir de ces 23 jours de renforcement de capacités par les professionnels de la planification des marchés publics pour des meilleures politiques publiques de développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.