Gabon/Economie: la FECOREFI enterre la hache de guerre et fait place au travail

0 177

Libreville, le 08 janvier 2021-(Actualites 241). Après six (6) mois de grève générale illimitée lancée le 13 juillet 2020, la Fédération des Collecteurs des Régies Financières (FECOREFI), a tenu un point de presse ce vendredi 08 janvier 2021, dans un complexe hôtelier de la place, au cours duquel elle a appelé les plus hautes autorités de la République à la matérialisation du cahier de charge et fait place désormais au travail  dans un climat apaisé.

En effet, la FECOREFI pense que pour avoir fait six (6) mois de grève générale illimitée à fait perdre dans les caisses de l’État des recettes budgetaires d’un montant de 500 milliards de francs CFA. Pour cela, elle est résolue dans l’urgence à une reprise du travail.

HeaderBanner

“Nous devons nous remettre résolument au travail pour assurer à notre pays des capacités certaines de résilience face aux crises endogènes et exogènes. Nous devons nous remettre très rapidement au travail pour garantir et maintenir notre modèle social en assurant de manière performante les ressources nécessaires à la mise en œuvre des politiques gouvernementales de développement”, a déclaré  Sylvain Ombindha Talheywa 3, Secrétaire Général et Porte-parole de la FECOREFI.

La FECORIFI, pour cette année 2021 souhaite avoir une année d’espoir et de travail, une année d’accalmie et de sérénité, et que les plus hautes autorités accomplissent par un acte de grande portée, les vœux de la Fédération pour le bien et l’intérêt de la nation.
Et cela ne serait possible que par le dialogue intensifié et le dépassement de soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.