Gabon/Gras-Savoye: le Directeur Général, Cédric CHEVALY fait le sourd et refuse de répondre à l’appel de l’inspection du travail

0 228

Libreville, le 4 fevrier 2021-(Actualites 241). En grève contre la Direction Générale, le syndicat et les délégués du personnel de Gras-Savoye ont été reçus par l’inspection du travail le jeudi 04 février, afin de mesurer les responsabilités d’une grève enclenchée en début de semaine.

En effet, Cédric CHEVALY, Directeur Général de la société, a tout simplement pas répondu à la convocation de l’Inspection du travail qui s’est accordée à recevoir, le syndicat des travailleurs et la direction générale. Il a préféré se faire représenter par un avocat, lequel indiquera à l’inspecteur du travail chargé du dossier qu’il était venu juste écouter, chose qui a fait comprendre à l’inspecteur du travail que l’avocat ignorait tous les faits reprochés à son client. 

HeaderBanner

Rappelons que les travailleurs de la société Gras Savoye reprochent à leur directeur général d’être à l’origine de plusieurs maux qui empoisonnent la bonne marche de cette société. On peut citer la dégradation des conditions de travail au sein de l’entreprise, la perte de confiance des travailleurs et la perte du gros de sa clientèle occasionnant ainsi une chute libre de son chiffre d’affaires.

Le directeur général, accusé par les travailleurs de précariser leurs conditions de vie et de travail, n’a pas répondu à l’appel de l’inspection du travail. Preuve de son manque de respect à l’égard de ses collaborateurs et de l’administration gabonaise.

Affaire à suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.