Gabon : Lancement du concours inter-établissements secondaires du grand Libreville

0 79

Lancé ce 28 juin 2023 à la chambre de commerce de Libreville par les responsables de l’organisation KTAS GABON, le concours inter-établissements pour sa première édition a été exclusivement consacré aux élèves des classes de 3ème, 2nd,1ère et Terminale. 

En effet, ce challenge inter-établissements qui vient de se tenir dans sa première phase, et à l’avantage de nos apprenants, a vu la participation d’une dizaine de candidats émanant d’horizons différents, et les meilleurs selon une sélection préalablement effectuée par les responsables de ces établissements. 

Au menu, ce furent des questions de culture générale qui leur ont été posées afin de tester leur niveau d’étude. Des dix (10) candidats, sept ont obtenu l’approbation des membres du jury en vu de leur participation à la finale prévue pour ce vendredi trente juin au lieu indiqué ci-dessus. Une finale à laquelle sont conviés les parents, amis et connaissances de ces élèves, les enseignants, les membres du gouvernement et particulièrement le ministre de l’éducation nationale sollicité par Mme Thérèse Flore Obone Eba dans le cadre de la promotion de l’éducation à travers cette initiative de grande envergure devrant s’étendre jusqu’à l’intérieur du pays. Une initiative qui arrive à point nommé pour booster les connaissances de ceux-là qui caractérisent l’avenir du Gabon. 

HeaderBanner

Ainsi, sensibiliser et instruire les apprenants sur la connaissance de l’histoire de leur pays à travers des questions essentiellement liées à la culture générale relève de la plus haute importance soulignait Mme Thérèse Flore Obone Eba présidente de l’organisation KTAS GABON qui a pris le temps d’observer et de réaliser ces carences à l’apprenant et ainsi a estimé qu’il est capital pour les jeunes de connaître l’histoire de leur pays ainsi que les identités des acteurs politico-administratifs qui y oeuvrent au plus haut niveau sans omettre ceux là qui en ont été les bâtisseurs. 

C’est pourquoi il importe de souligner en définitive qu’il est capital pour les autorités gabonaises et toutes les composantes concernées, de se joindre à l’organisation KTAS GABON pour la promotion et la révalorisation de L’ÉDUCATION au Gabon.

Wilfried Moutendi 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.