Gabon : Le Maire de Libreville salut la coopération économique entre Carrefour et Prix Import

0 55

Le nouvel hypermarché de Libreville, fruit du partenariat entre Peux Import et le Groupe Carrefour International, va inéluctablement contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations de la capitale dont la mairesse, MBA NTUTUM a situé les enjeux de développement.

Avec une superficie de 6000 m2 et près de 22000 références de produits dont plusieurs dizaines de produits locaux. Le nouvel hypermarché Carrefour/Prix Import augure des motifs de satisfaction auprès du maire de Libreville qui voit en cet investissement, un moyen fort qui permettra d’améliorer les conditions de vie de ces concitoyens .

« Je veux remercier ici le Chef de l’Etat, qui a toujours fait du Gabon un havre de paix, sans laquelle aucun développement durable n’est possible« , a indiqué MBA NTUTUM Christine, Maire de Libreville.

HeaderBanner

C’est dire que la stabilité politique dont jouit le Gabon à l’international, est pour Madame le Maire, un vecteur pour le renforcement des investissements directs étrangers (IDE) en terre gabonaise notamment dans la commune de Libreville.

Pour le Maire de Libreville, dont le discours circonstanciel a également loué la coopération économique entre les groupes Prix Import et Carrefour International, ce nouvel hypermarché qui a suscité 10 milliards d’investissement, va contribuer au développement de la commune de Libreville dont elle a la charge.

« Par cette belle réalisation, ce sont les populations gabonaises qui en bénéficieront grâce à l’élargissement des gammes de produits manufacturés. Elles seront aussi bénéficiaires, car cet hypermarché permettra de lutter contre la vie chère, en même temps qu’il permettra de réduire conséquemment le chômage des jeunes« , a précisé le maire de Libreville, MBA NTUTUM Christine, avant d’exprimer sa profonde gratitude aux investisseurs que sont le groupe Carrefour International et le groupe Prix Import qui ont désormais ensemble 8 magasins à travers la capitale et emploient près de 1200 gabonais.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.