Gabon : Les médias de paix solidaires de Télé Africa.

0 23

La première chaîne de télévision privée en Afrique câblée sur satellite, Télé Africa pour ne pas la nommer, traverse actuellement une zone de turbulence.
Cette situation est consécutive à quatre mois d’arriérés de solde des employés de cet outil de communication essentiellement des journalistes.

Une traversée de désert qui est sans conséquence sur la vie sociale des agents de Télé Africa qui finalement tirent le diable par la queue avec en toile de fond, des loyers impayés, un état de santé précaire, la scolarité de plusieurs de leurs enfants presque hypothéqué etc, en somme les agents de Télé Africa vivent un calvaire sans que personne ne leur explique les véritables mobiles de cette situation.

C’est fort de cet état d’éléments que les membres de l’Association Internationale des Médias pour la Paix et le développement dont Brice Ndoutoume est le Président, s’est rendue au siège social de Télé Africa ce 5 Avril 2022 pour témoigner son élan de solidarité aux difficultés que traversent ces professionnels de la communication.

HeaderBanner

 » Nous nous sommes rendus à Télé Africa non seulement pour toucher du doigt, les réalités que vivent nos confrères, car notre rôle est d’apporter la paix par les médias, et nous ne pouvons pas rester indifférent au calvaire de nos confrères, nous interpellons les décideurs à régler cette situation, que les administrateurs fassent un geste louable pour une issue honorable qui pourrait participer à l’épanouissement des uns et des autres. Que nos confrères sachent que Dieu ne les oublient et ils les relèvera tôt ou tard. A travers Télé Africa , nous devons examiner sérieusement le statut social de la presse indépendante au Gabon, car ce que vit aujourd’hui Télé Africa, plusieurs journalistes indépendants du pays tirent le diable par la queue. Il faut que cela change. Nous formulons enfin le vœu de voir plusieurs médias locaux relayer cette actualité » a dit le président de l’association des médias de paix.

L’initiative de cette plate-forme associative a été saluée par Aron Mouloungui de la rédaction de Télé Africa.
Il a dit ceci  » vous êtes la première association des médias à vous manifester sur la situation que nous traversons depuis le mois de novembre 2021. Ce qui est aberrant c’est que personne ne nous dit rien , ni le Conseil d’administration, encore moins l’administrateur financier, nous sommes là à quatre mois d’arriérés de salaire. Votre geste nous va droit au coeur et nous conforte  » a conclu cet émissaire de la rédaction de Télé Africa.

Pour rappel, l’association internationale des médias pour la Paix et le développement a vu le jour en avril 2018 et elle se donne la mission de promouvoir la paix à travers les médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.