Gabon/Santé: le Centre Hospitalier Universitaire de Libreville une structure à l’agonie

0 172

Libreville, le 03 mars 2021-(Actualites241). Le Syndicat des médecins fonctionnaires gabonais (Symefoga) dans un communiqué rendu public le mercredi 03 mars 2021 a dressé un constat amère et accablant du CHUL, aujourd’hui à perte de vitesse dû au manque de matériels médicals  tels que les plateaux techniques, l’imagerie….etc.

« Comment comprendre que le CHU de Libreville soit aujourd’hui non pas la vitrine de l’offre de soins dans notre pays mais plutôt « la vitrine de l’agonie de notre système de santé»? », s’est interrogé le Dr. Adrien Mougougou.

HeaderBanner

En faisant un état des lieux des hôpitaux et dispensaires, le président du syndicat des médecins s’est offusqué de l’image ternie que revêt le principal hôpital du pays qui est le Centre hospitalier universitaire de Libreville.

A cet effet, les médecins fonctionnaires ont interpelé le Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, à apprécier l’échec du gouvernement en matière de santé publique. « Madame le Premier Ministre, un an après et malgré les sommes colossales annoncées par le Gouvernement, fort est de constater que l’état de nos structures sanitaires va de mal en pire », a indiqué le Dr. Adrien Mougougou.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.