Gabon/Santé : L’ONG AMFES prépare le sommet international des maladies endémiques à Yaoundé du 23 juillet au 02 août 2023

0 6

Les maladies endémiques en Afrique, telles sont les raisons pour lesquelles l’ONG AMFES (Assistance Médicale dans les Formations d’Évacuation Sanitaire) a échangé avec la presse le samedi 13 mai courant à l’espace PME sis à Awendjé dans le 3e arrondissement de la commune de Libreville. Il était question d’annoncer la grande rencontre de Yaoundé qui se tiendra du 23 juillet au 02 août 2023, où médecine traditionnelle et Moderne de battront ensemble pour palier à ces maladies.

Pour l’ONG AMFES, l’objectif de cette rencontre de Yaoundé sera de mettre en avant les vertus de la médecine traditionnelle qui serait selon le Dr. Gontran Nsi Akouré, enseignant chercheur à l’ ENS : « La médecine traditionnelle est le socle de la médecine moderne. C’est prouvé par des études scientifiques, l’ethnopharmacologie. Cette science vise à aller chercher les savoirs des médecines traditionnelles dans la recherche des médicaments qui luttent de certaines pathologies », a expliqué Dr. Gontran Nsi Akouré.

HeaderBanner

Aussi, l’exposé de l’ONG AMFES à l’assistance était aussi de démontrer l’importance d’un forum de préparation le 20 mai courant, dont les résolutions seront portées très haut, lors du Grand sommet international des maladies endémiques à Yaoundé au Cameroun du 23 juillet au 02 août 2023 : « les assises, c’est déjà pour l’expertise, le support avec certaines pathologies qui seront présentées dans la médecine traditionnelle et moderne. Ce sera en fait une ligne de conduite que nous allons élaborer le 20 mai prochain. Les pays qui seront dans l’expertise de leurs pathologies auront une ligne de conduite ». selon la présidente, Avorbang Minko Marie, de l’ONG AMFES.

Ce grand sommet international de Yaoundé au Cameroun verra la participation de 53 pays africains qui sont concernés par les maladies endémiques en Afrique. Un évènement qui va regrouper des spécialistes et experts en santé de tout horizon.

Aimé Jordan PANGO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.