GABON/ WOLEU-NTEM : LE GOUVERNEMENT DEPLOIE LE VACCIN ANTI-COVID-19 AU GRAND NORD

0 59

C’est sur les hautes instructions du Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, que le Gouvernement de la République avait lancé le 17 mai  dernier, la campagne de vaccination contre la maladie à coronavirus dans l’intérieur du pays.

Ainsi, après le Grand Libreville et le Sud du pays, le Ministre de la Santé, le Dr Guy Patrick OBIANG NDONG, dans cette mission gouvernementale, vient de procéder, ce samedi 22 mai 2021, au lancement officiel de la vaccination à l’ultime étape du Grand Nord dans la ville d’Oyem.

Cette action, inscrite dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre la COVID-19, s’est déroulée dans l’enceinte du Centre Hospitalier Régional d’Oyem (CHRO) et a connu la présence d’un parterre de personnalités, politico-administratives, militaires ainsi qu’un nombre restreint des populations locales.

Au cours de cette cérémonie solennelle à l’hôpital canadien, en présence des premiers responsables administratifs de cette structure sanitaire et des médecins cubains, c’est l’Adjoint au Commandant de Légion Nord, le Colonel Pierre NDONG OTOGO, personne du groupe cible, qui a été administré à la première dose des 0,5ml du vaccin chinois Sinopharm, avant que le Maire de la Ville, Christian ABESSOLO MENGUE, ne se soumet, également en quatrième position, pour cet même exercice.

HeaderBanner

Courant ladite journée, et en présence également du Gouverneur Jules DJEKI, patron du COPIL provincial, le Comité National de Vaccination contre la COVID-19 (COPIVAC), a vu la présence de plusieurs personnes éligibles, auxquelles, seuls les volontaires ont reçu leur première dose, et lesquels la deuxième dose sera administrée après vingt et un jours, précisément le 11 juin 2021.

Aussi, rappelant ces mots du Président de la République, en matière de Santé publique, dont nous citons : « plus vite les populations se feront vacciner, plus vite le pays retournera à la vie normale », il s’agit ainsi d’un bon choix, lequel nous devons, tous, opter pour faire face à la dangerosité de ce virus.

Notons à juste titre, pour le Patron du département ministeriel de la Santé Publique au Gabon, le Dr Guy Patrick OBIANG NDONG, au terme de son long périple, les populations sont interpellées, encore une fois de plus, à comprendre que nous avons tous un devoir commun, c’est celui de stopper cet ennemi commun dit SARS-CoV-2 et ses variants qui se propagent à travers le monde.

C’est dans cet appel patriotique, que l’Edile d’Oyem, invite ses populations, à aller massivement se faire vacciner au CHRO ou à appeler le 1314 pour un rendez-vous. Cet appel est gratuit et ce vaccin peut sauver des vies. Mais aussi, et surtout à continuer à respecter les gestes barrières pour nous préserver de cette pandémie à Coronavirus.

Source:C.M.O

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.