Hygiène & Sécurité Alimentaire : Intoxications alimentaires, une préoccupation de tous les instants

0 15

Les intoxications alimentaires sont devenues récurrentes dans l’espace public. Elles sont le fait d’une mauvaise hygiène des aliments, qui est elle-même tributaire du non respect des bonnes pratiques d’hygiène. Nous avons rencontré pour vous, une spécialiste en la matière, Mme Zita Ada MEZUI ELANGMANE, cumulativement Directrice Générale du Cabinet Qualité Aliment Plus Conseil et Manager de la société ADA & Associés, qui a évoqué avec nous, les causes et les manifestations d’une intoxication alimentaire.

De la sorte, pour cette spécialiste, une intoxication alimentaire fait d’abord allusion à une mauvaise hygiène des aliments qui est même fonction de toutes les étapes de manipulation alimentaire traduites dans la notion des « 5M » à savoir : le milieu – la méthode – la main-d’œuvre – le matériel et la manière.

Ceci pour dire que les aliments peuvent être contaminés sur toute la chaîne alimentaire ( du producteur au consommateur final), il est donc nécessaire que chaque acteur respecte les règles d’hygiène.

Cela suppose par ailleurs, plus de concentration sur son sujet afin d’éviter les contaminations sanitaires des aliments. Toute chose qui fait dire à notre spécialiste, qu’il est important de pousser notre réflexe en apprenant à mieux conserver nos aliments.  » Toujours couvrir nos aliments « , a-t-elle recommandé.

Car, une intoxication alimentaire peut résulter de la consommation d’aliments ou d’un aliment contaminé par des agents toxiques ou micro organismes pathogènes.

HeaderBanner

En dépit de cette situation posée par les intoxications alimentaires le gouvernement s’est entouré de plusieurs administrations dont le rôle est de lutter et de prévenir ce type de conséquence.

L’AGASA, la DGCC et même la mairie, ont toutes des missions visant à sensibiliser les consommateurs sur les risques encourus dans le cas d’une mauvaise hygiène des aliments.

Pourtant, une bonne partie de la population continue d’entretenir de mauvaises habitudes en allant manger dans des petits restaurants improvisés. Sachant que même en mangeant chez soit, on est pas toujours à l’abri.

Conséquence : il s’en suit des intoxications alimentaires qui conduisent le plus souvent à la diarrhée notamment chez les jeunes enfants et les personnes âgées qui sont les plus exposés. Celle-ci peut même s’avérer grave si la personne a déjà une santé fragile.

L’autre conséquence, est la déshydratation qui rend important boire beaucoup d’eau, de préférence l’eau salée et sucrée. Mais la meilleure des choses à faire, consiste toujours de se rendre dans un centre de santé.

L’intoxication alimentaire peut à ce titre, être considérée comme un problème de santé publique dont le dépassement ne peut se faire que par une éducation des masses. Notre spécialiste Mme Zita Ada MEZUI ELANGMANE, n’exclut d’ailleurs pas d’animer très prochainement dans un médias de la place.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.